Familiprix Familiprix : Bon pour la santé
Recherche
Skip Navigation LinksAccueil > Espace Santé > Actualités santé > Fiche actualité santé
Jeudi 24 juillet 2014
Entrez un code postal OU une ville (ou arrondissement)
14 novembre, Journée mondiale du diabète

Aujourd’hui est la Journée mondiale du diabète. Elle vise à promouvoir l';idée que tout diabétique ou personne à risque mérite la meilleure prévention, les meilleurs soins ainsi que la meilleure formation disponibles. Connaissez-vous suffisamment bien le diabète pour être en mesure de le prévenir et utiliser les ressources utiles pour vous?

hui est la Journée mondiale du diabète. Elle vise à promouvoir l'idée que tout diabétique ou personne à risque mérite la meilleure prévention, les meilleurs soins ainsi que la meilleure formation disponibles. Connaissez-vous suffisamment bien le diabète pour être en mesure de le prévenir et utiliser les ressources utiles pour vous?
Le diabète est une maladie chronique qui apparaît quand le pancréas ne libère pas assez d’insuline ou quand l’organisme utilise mal l’insuline qu’il produit. L’insuline est une hormone qui régule la concentration de sucre dans le sang. L’hyperglycémie causée par le diabète, soit une trop grande concentration de sucre dans le sang, provoque avec le temps de graves lésions affectant de nombreuses parties du corps :
• Les yeux. Le diabète cause des lésions aux petits vaisseaux sanguins de la rétine, ce qui peut entraîner une cécité. Après 15 ans de maladie, environ 2 % des diabétiques perdent la vue et environ 10 % ont un grave handicap visuel.
• Les nerfs. Jusqu’à 50 % des diabétiques souffrent de lésions nerveuses causées par le diabète dont les symptômes courants sont des fourmillements, des douleurs, un engourdissement ou une faiblesse dans les pieds et les mains.
• La circulation sanguine. Le diabète augmente le risque de plaies aux pieds pouvant nécessiter l’amputation.
• Les reins. Le diabète figure parmi les principales causes d’insuffisance rénale. Entre 10 et 20 % des diabétiques en meurent.
• Le coeur et le cerveau. La moitié des diabétiques meurent d’une maladie cardiovasculaire ou d’un accident vasculaire cérébral.
Il existe trois types principaux de diabète. Le diabète de type 1 se caractérise par une sécrétion insuffisante d’insuline par le pancréas. C’est le type de diabète qui affecte habituellement les jeunes. On le reconnaît par une envie excessive d’uriner, une soif exagérée, une faim permanente, une perte de poids, une altération de la vision et de la fatigue Ces symptômes peuvent apparaître subitement. Le diabète de type 1 est rapidement mortel sans l’administration quotidienne d’insuline. On ne peut pas prévenir ce type de diabète.
Le diabète de type 2 est pour sa part dû à une mauvaise utilisation de l’insuline par l’organisme ou à une « fatigue »; du pancréas. Il représente 90 % des cas de diabète dans le monde et est principalement causé par un surpoids et un manque d’exercice physique. Les symptômes peuvent être les mêmes que ceux du diabète de type 1, bien que souvent moins prononcés. Ainsi, la maladie est souvent diagnostiquée plusieurs années après son apparition, alors qu’il y a déjà des complications. Avec l’épidémie d’obésité chez les enfants, ce type de diabète, qui ne touchait que les adultes, atteint maintenant des enfants.
Le diabète apparaît aussi parfois en cours de grossesse. C’est pourquoi il est dépisté de façon systématique chez les femmes enceintes. Ce type de diabète disparaît après la naissance du bébé.
Le fardeau du diabète pour le système de santé est énorme. Le coût du diabète s’élève à près de 9 milliards de dollars chaque année au Canada. L’espérance de vie d’un diabétique de type 1 peut être raccourcie de quinze ans et pour les personnes atteintes de diabète de type 2, de cinq à dix ans.
Si l’on ne prend pas des mesures urgentes, les décès liés au diabète augmenteront de plus de 50 % dans les dix ans à venir, d’où l’importance de le prévenir. Tous peuvent apporter des modifications à leurs habitudes de vie pour éviter cette maladie. Ainsi, pour prévenir le diabète de type 2 et ses complications, on recommande de surveiller son poids, de faire au moins 30 minutes d’exercice physique d’intensité modérée presque tous les jours et d’adopter une saine alimentation.
Par ailleurs, chez les personnes atteintes de diabète, une bonne maîtrise de la glycémie et l’adoption de bonnes habitudes de vie (saine alimentation, exercice physique, cessation tabagique) peut ralentir l’évolution de la maladie et prévenir en grande partie les complications.
Vous avez d’autres questions? Discutez-en avec votre pharmacien!

http://www.who.int/mediacentre/events/2006/world_diabetes_day/fr/index.html/

Revenir à la liste des actualités santé 
Opération Enfant Soleil



Votre nom
Votre courriel
Envoyer à :
Nom
Courriel

Message à envoyer