Familiprix Familiprix : Bon pour la santé
Recherche
Skip Navigation LinksAccueil > Espace Santé > Actualités santé > Fiche actualité santé
Jeudi 31 juillet 2014
Entrez un code postal OU une ville (ou arrondissement)
La perte de poids : une des clés de la prévention de l’arthrose

L’arthrose, une maladie des articulations qui touche plus de la moitié des gens âgés de 65 ans ou plus, peut être efficacement prévenue par la pratique d’activité physique et l’adoption d’une saine alimentation.

Cette maladie est caractérisée par la perte graduelle du cartilage qui protège les articulations. En temps normal, les os ne reposent pas directement l’un sur l’autre; leurs extrémités dures et rugueuses ne sont pas conçues pour absorber les chocs. À cette fin, elles sont recouvertes d’une sorte de coussin qu’on nomme cartilage. C’est celui-ci qui veille à ce que les os glissent bien les uns sur les autres lorsqu’on bouge. La dégradation du cartilage expose donc la surface des extrémités des os. Résultat : l’articulation devient très douloureuse, raide et enflée et aura tendance à se déformer avec le temps. L’arthrose touche surtout les articulations qui portent le poids du corps, comme les genoux, les hanches et les articulations de la colonne vertébrale. Elle atteint parfois aussi les articulations souvent utilisées, comme celles des doigts.

L’obésité est un important facteur de risque dans le développement de l’arthrose. La raison est très simple : le surplus de poids exerce une pression supplémentaire sur les articulations, ce qui entraîne une dégradation plus rapide du cartilage. Un sondage effectué aux États-Unis révèle qu’environ 12 % des personnes de poids normal ou inférieur âgées de 60 ans ou plus éprouvent des douleurs articulaires. Cette proportion augmente jusqu’à 60 % chez les personnes obèses de 60 ans ou plus.

Les personnes qui ont un poids idéal auraient donc moins de risques de souffrir de douleurs articulaires provoquées par l’arthrose. Une alimentation saine et équilibrée ainsi qu’un programme d’activité physique sont les outils de premier choix dans la perte de poids. De plus, ces deux mesures agissent spécifiquement dans la prévention des problèmes articulaires.

Le cartilage a besoin d’être bien nourri pour conserver une bonne constitution. Les nutriments provenant de l’alimentation lui parviennent par des liquides dans l’articulation et peuvent être absorbés par le cartilage grâce aux mouvements de l’articulation. Quant à l’activité physique, elle ralentit la progression de l’arthrose en renforcissant les muscles qui supportent les articulations. Il est recommandé de pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique modérée par jour.

Cependant, certains sports qui sont brusques pour les articulations, comme le jogging, peuvent accélérer la dégradation du cartilage. Les personnes souffrant déjà de problèmes articulaires devraient éviter de pratiquer ce type d’activité et se tourner plutôt vers des activités plus douces, telles la marche ou le conditionnement physique aquatique. Par exemple, une marche rapide de 30 minutes peut être suffisante pour réduire les risques de développer de l’arthrose dans les genoux ou les hanches.

Il est déjà reconnu qu’une alimentation saine, l’activité physique et le maintien d’un poids santé constituent de bonnes habitudes de vie qui aident à prévenir une foule de maladies, comme l’hypertension artérielle ou les crises cardiaques. Les problèmes articulaires n’échappent pas à cette règle. Au contraire, ces mesures simples sont même les clés de la prévention de l’arthrose puisqu’elles interviennent à plusieurs niveaux dans le développement de cette maladie. Voilà une autre bonne raison d’adopter un mode de vie sain!

http://www.cnn.com/2004/HEALTH/conditions/04/22/arthritis.ap/index.html

Revenir à la liste des actualités santé 
Opération Enfant Soleil



Votre nom
Votre courriel
Envoyer à :
Nom
Courriel

Message à envoyer