Familiprix Familiprix : Bon pour la santé
Recherche
Skip Navigation Links
Mardi 29 juillet 2014
Entrez un code postal OU une ville (ou arrondissement)
Pas à pas vers l’autonomie (1ere partie, le bébé)

Rendre notre enfant autonome, voilà notre principal mandat en tant que parent. Projetez-vous dans 14-15 ans: vous voyez-vous habiller votre ado le matin, lui faire avaler ses céréales et le prendre dans vos bras avant qu’il ne monte dans l’autobus? Si la réponse est non, c’est donc qu’il a grandi et qu’il est devenu autonome…

Alors, quand et comment débuter?

Le développement de l’autonomie commence dès que votre enfant est bébé et évoluera au même rythme que lui.

Voici quelques astuces à adopter dès les premiers mois…

Lors des changements de couche, demandez à bébé de vous aider. Par exemple, il peut tenir sa couche propre ou en choisir une dans la boîte. Il peut lever et descendre les jambes selon le besoin, vous donner une lingette humide ou tenir le pot de crème de zinc pendant ce moment privilégié.

Au repas, demandez-lui de choisir entre 2 cuillères. Demandez-lui de poser son verre, son bol et sa cuillère dans vos mains lorsqu’il a terminé plutôt que de les prendre vous-même. Donnez-lui une débarbouillette et demandez-lui de se laver le visage (ensuite vous ferez le nettoyage). Demandez-lui d’enlever son bavoir et de vous le remettre et remerciez-le. Au lieu de le prendre dès que le repas est terminé, demandez-lui de venir vers vous en lui présentant vos bras et attendez qu’il tende les siens. Dès qu’il en est capable, demandez-lui de se lever de sa chaise et aidez-le en lui tenant les mains plutôt que de le soulever.

Lors de l’habillage le matin, demandez à bébé de vous donner ses vêtements au fur et à mesure que vous souhaitez les lui mettre. Demandez-lui de pousser ses bras dans son chandail et ses jambes dans les pantalons. Laissez-le choisir entre 2 paires de bas. Demandez-lui de mettre son chapeau sur sa tête et de vous donner ses souliers.

Avec les jouets, équipez-vous d’un bac et demandez-lui de mettre ses jouets «dedans». Félicitez-le pour chaque jouet qu’il y met. Quand l’activité devient un jeu, l’enfant y prend du plaisir et il est content de pouvoir bien le faire. Placez quelques jouets à sa portée et laisse-le choisir avec lequel il jouera.

Enfin, souvenez-vous que toutes ces astuces sont une sorte de jeu. Encouragez et félicitez votre enfant pour chaque effort qu’il fait. Lorsqu’il vous voit sourire et être contente, il voudra souvent répéter l’expérience.

Et surtout: amusez-vous bien tous les deux!

Auteur: Véronique St-Germain, conseillère familiale

Ma famille mes finances
Diane Piotte, ambassadrice du calendrier 2012 de Magenta



Votre nom
Votre courriel
Envoyer à :
Nom
Courriel

Message à envoyer