Familiprix Familiprix : Bon pour la santé
Recherche
Skip Navigation LinksAccueil > Espace Santé > Vitamines et minéraux > Fiche vitamines et minéraux
Jeudi 24 avril 2014
Entrez un code postal OU une ville (ou arrondissement)
Vitamine B12
Nom propre: Vitamine B12
Nom commun: Cobalamine

Description

La vitamine B12 (ou Cobalamine) est une vitamine hydrosoluble. Elle ne peut être stockée dans les gras. Elle joue un rôle dans la synthèse de certains acides gras et acides aminés puis dans la maturation des globules rouges. L’absorption de cette vitamine n’est possible que par la présence d’un type de protéine sécrétée par l’estomac: le facteur intrinsèque.

Rôles

À quoi sert la vitamine B12?

La vitamine B12 joue un rôle essentiel au niveau:

  • De la croissance;
  • De la division cellulaire;
  • Du fonctionnement adéquat de toutes les cellules du corps;
  • De l’équilibre du système nerveux;
  • De la synthèse de l’ADN et de l’ARN, des protéines, de la myéline (substance qui forme une gaine autour de certaines fibres nerveuses);
  • De la formation des globules rouges;
  • De l’élaboration ou de la dégradation des glucides et des lipides.

La vitamine B12 contribue, en association avec la vitamine B6 et la vitamine B9, à prévenir le risque de maladie cardiovasculaire en limitant la formation au niveau du sang d’un acide aminé contenant du soufre (l’homocystéine) à l’origine d’accidents vasculaires artériels et veineux.

Besoins

Apport nutritionnel recommandé en vitamine B12:

Groupes d’âge selon l’étape de vie

 

Quantité (µg* par jour)

Nourrissons

0 à 6 mois
7 à 12 mois

0,4µg**0,5µg**

Enfants

1 à 3 ans
4 à 8 ans

0,9µg
1,2µg

Pré-adolescent(e)s

9 à 13 ans

1,8µg

Adolescents

14 ans et plus

2,4µg

Femmes enceintes

 

2,6µg

Femmes qui allaitent

 

2,8µg

Source: www.passeportsante.net; Food and Nutrition Board, Institute of Medicine, Dietary Reference Intakes for Thiamin, Riboflavin, Niacin, Vitamin B6, Folate, Vitamin B12, Pantothenic Acid, Biotin, and Choline, 2000. Ces données sont le résultat d'un consensus entre les autorités canadiennes et américaines.
*µg = microgramme = 1 millionième de gramme
**En l'absence de données scientifiques suffisantes, les autorités ont fixé, non pas un apport nutritionnel recommandé (ANR), mais un apport suffisant (AS). L'apport suffisant en B12 repose sur les apports moyens observés chez les bébés nord-américains en bonne santé.

Sources

La vitamine B12 naturellement présente dans l’alimentation se retrouve principalement dans les aliments d’origine animale. De nombreux aliments transformés en sont enrichis.

Sources alimentaires de vitamine B12:

Aliments

Portions

Vitamine B12 (µg*)

Palourdes en conserve

100g (3½oz) (13 moyennes)

99µg

Foie de bœuf cuit

100g (3½oz)

71µg à 83µg

Rognons et foies d’agneau, de dinde et de veau, braisés

100g (3½oz)

37µg à 77µg

Cocktail de tomate et palourde

125ml (1/2 tasse)

39µg

Pieuvre bouillie

100g (3½oz)

36µg

Huîtres du Pacifique, crues ou cuites à la vapeur

100g (3½oz) (2 à 4 moyennes)

16µg à 28µg

Cervelle de veau, sautée ou braisée

100g (3½oz)

10µg à 21µg

Crabe, cuit à la vapeur

100g (3½oz)

7µg à 12µg

Thon, grillé

100g (3½oz)

11µg

Abats de poulet, mijotés

100g (3½oz)

9µg

Sardines, en conserve avec arêtes

100g (3½oz) (8 moyennes)

9µg

Saumon, en conserve, cuit au four, grillé ou fumé

100g (3½oz)

4µg à 6µg

Truite arc-en-ciel, cuite au four ou grillée

100g (3½oz)

5µg

Hareng, mariné

100g (3½oz)

5µg

Bœuf et veau, toutes parties, cuites

100g (3½oz)

2µg à 4µg

Thon, en conserve

100g (3½oz)

2µg à 4µg

Œuf, jaune seulement, cru

30g à 60g (2 à 4 jaunes)

3µg

Espadon, cuit au four

100g (3½oz)

2µg

Crevettes, cuites à la vapeur

100g (3½oz)

2µg

Agneau, toutes parties, braisées

100g (3½oz)

2µg

Source: www.passeportsante.net; Santé Canada Fichier canadien sur les éléments nutritifs, versions 2001b et 2005; Ministère de l'Agriculture des États-Unis(USDA), National Nutrient Database for Standard Reference.
*µg = microgramme = 1 millionième de gramme

Carence

Les carences en vitamine B12 sont difficiles à diagnostiquer car les réserves de l’organisme en cobalamine sont importantes grâce au foie qui peut la stocker pendant une longue période. Les symptômes associés à une carence peuvent donc prendre plusieurs mois ou même plusieurs années avant de se manifester.

On associe souvent une carence en vitamine B12 à un problème d'absorption. Comme la vitamine B12 doit se lier au facteur intrinsèque, sécrété par l’estomac, pour être absorbée, elle doit dans une première étape, se séparer, sous l’action de l’acidité gastrique, des protéines des aliments. L'absorption en vitamine B12 est diminuée si l’une des deux étapes est empêchée ou ralentie.

Une attention particulière doit donc être portée chez:

  • Les personnes atteintes d'anémie pernicieuse (ou anémie de Biermer) car elles ne sécrètent pas la substance (le facteur intrinsèque) indispensable à l'absorption de la vitamine B12;
  • Les personnes qui ont subi l’ablation de l’iléon (partie de l’intestin);
  • Les personnes âgées car elles peuvent difficilement absorber la vitamine B12 à cause d'une faible acidité gastrique;
  • Les végétaliens et les végétariens. Les femmes végétaliennes enceintes ou qui allaitent devraient s'assurer de consommer une quantité suffisante de vitamine B12 dans leur alimentation.

Signes d’une carence en Vitamine B12:

  • De la fatigue;
  • De la faiblesse;
  • De l'essoufflement;
  • Des nausées;
  • De la constipation et des flatulences;
  • Une perte d'appétit et une perte de poids;
  • Des symptômes neurologiques comme des fourmillements et des engourdissements dans les membres, de la difficulté à marcher;
  • Des troubles de l'humeur;
  • Des pertes de mémoire et de la démence.

Effets indésirables

Chez les individus en santé, aucun effet indésirable n’a été relié à un apport excessif de vitamine B12 provenant de l’alimentation ou de suppléments. La faible toxicité apparente de cette vitamine peut être due au fait que seul un faible pourcentage de la vitamine est absorbé dans le tube digestif, même lorsque de forte doses ont été ingérées par voie orale.

Signes d’un excès en vitamine B12:

  • Aucun.

NOTE:de très hautes doses peuvent aggraver l'acné.

Contre-indications

  • Aucune aux doses habituelles;
  • Personnes ayant subi un infarctus du myocarde ou à haut risque de maladie cardiovasculaire car de fortes doses prises de façon prolongée peuvent augmenter le risque de rechute de troubles cardiovasculaires et de décès.

Interactions

  • Produits de santé naturels ou des suppléments vitaminiques:
    • Acide folique (peut masquer une carence en vitamine B12);
    • La prise de suppléments de potassium peut réduire l'absorption de la B12.
  • Des médicaments:
    • Tous les antiacides (diminuent l’absorption de la vitamine B12 de source alimentaire mais non de suppléments);
    • Les médicaments qui diminuent la glycémie peuvent réduire l'absorption de vitamine B12. ( le lait ou un supplément de carbonate de calcium peut corriger cet effet);
    • Les médicaments contre la goutte;
    • Les médicaments contre le cholestérol;
    • Certains antibiotiques.

***Si vous comptez utiliser un supplément de vitamine B12, informez-vous auprès de votre pharmacien. Le pharmacien peut vous aider à faire un choix judicieux en fonction de votre condition de santé et des médicaments que vous prenez.

Opération Enfant Soleil



Votre nom
Votre courriel
Envoyer à :
Nom
Courriel

Message à envoyer