Les sections réservées aux non-fumeurs seraient peu efficaces

Unfortunately, this article is only available in French.

Une étude australienne a permis de démontrer que les sections réservées aux non-fumeurs n’offrent qu’une mince protection contre la fumée secondaire.

Des chercheurs australiens ont récemment démontré que les aires désignées aux non-fumeurs dans les endroits publics n’offrent qu’une protection partielle contre la fumée secondaire. Selon les résultats de leurs recherches, ces sections peuvent, au mieux, couper de moitié l’exposition à la fumée environnementale.

Pour aboutir à une telle conclusion, les spécialistes en santé publique ont fait plusieurs tests dans 17 commerces ayant des sections réservées aux fumeurs et aux non-fumeurs. Ils ont mesuré les taux de nicotine et de plusieurs autres substances contenues dans la fumée secondaire, qui est en fait un mélange complexe de plus de 4 000 composés chimiques libérés par la combustion de produits du tabac.

Les chercheurs ont ainsi découvert que les taux de nicotine et des autres substances sont effectivement plus faibles dans les aires désignées aux non-fumeurs, mais ils demeurent néanmoins relativement élevés. Même lorsque les pièces sont séparées, les sections réservées aux non-fumeurs n’offraient qu’une protection très partielle contre la fumée secondaire.

Selon les chercheurs, ces sections ne peuvent protéger adéquatement les clients puisque la fumée dérive. Pire encore, elles n’offrent aucune protection pour les employés puisque ceux-ci doivent tout de même travailler dans les sections où il est permis de fumer. Les chercheurs soutiennent ainsi que seuls les commerces sans fumée (exclusivement « non-fumeurs »;) peuvent prétendre offrir une protection complète contre la fumée secondaire.

Selon plusieurs spécialistes, la fumée environnementale du tabac est une source majeure de pollution de l’air et elle aurait un impact important sur la santé de plusieurs personnes. On sait que des millions de personnes à travers le monde sont exposées à de la fumée secondaire au travail et à chaque année, ce type de fumée serait responsable de plusieurs milliers de décès. C’est pourquoi de plus en plus de pays considèrent sérieusement l’idée de bannir la cigarette dans les endroits publics clos et cette récente étude contribuera certainement à raffermir les intentions de certains.

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.