Quand tous les asthmatiques riront à gorge déployée!

Unfortunately, this article is only available in French.

C’est bien connu, le rire est salutaire pour la santé. On lui attribue une panoplie d’effets positifs, allant d’une amélioration générale de l’humeur à la prévention des problèmes cardiaques. On exploite même son aspect dans la rigolothérapie, qui aurait une efficacité certaine. Pourriez-vous croire, dans un tel contexte, que le rire puisse être source de désagréments pour certains? C’est malheureusement le cas pour les asthmatiques, pour lesquels une joyeuse cascade de rire peut s’avérer le facteur déclenchant d’une incommodante crise d’asthme.

C’est bien connu, le rire est salutaire pour la santé. On lui attribue une panoplie d’effets positifs, allant d’une amélioration générale de l’humeur à la prévention des problèmes cardiaques. On exploite même son aspect dans la rigolothérapie, qui aurait une efficacité certaine. Pourriez-vous croire, dans un tel contexte, que le rire puisse être source de désagréments pour certains? C’est malheureusement le cas pour les asthmatiques, pour lesquels une joyeuse cascade de rire peut s’avérer le facteur déclenchant d’une incommodante crise d’asthme.

Ces données nous viennent d’une étude récente menée par des chercheurs américains. Pour les fins de l’étude, 235 personnes souffrant d’une forme d’asthme plus ou moins grave ont été interrogées afin de savoir s’il existait un lien entre le rire et leur maladie. Pour plus de la moitié des asthmatiques, le simple fait de rire pouvait s’avérer le facteur déclenchant d’une crise. Celle-ci se manifeste alors peu de temps après l’éclat et se traduit principalement par une toux sèche et un serrement à la poitrine. Plus encore, pour 66 % de ces asthmatiques pour qui le rire induit une exacerbation de leur maladie, un simple ricanement peut parfois s’avérer suffisant pour déclencher les symptômes incommodants.

Les données deviennent intéressantes quand on constate que 47 % des asthmatiques qui déclaraient avoir des symptômes exacerbés par le rire ont témoigné de la réversibilité possible du phénomène. En effet, lorsque l’on arrive à optimiser la maîtrise de leur maladie avec la médication, il n’en faut pas plus pour leur permettre de rire à gorge déployée sans jamais être importunés par une toux, un serrement, ou quelque autre manifestation de leur asthme. Ainsi, les crises d’asthmes induites par le rire seraient un marqueur d’une mauvaise maîtrise de la maladie, et pourraient signifier qu’un ajustement des médicaments s’impose.

Vous êtes asthmatique? Ne vous empêchez surtout pas de rire! Si l’asthme vous limite dans vos moments d’hilarité, sachez dès à présent qu’un simple ajustement de vos médicaments peut s’avérer suffisant pour éviter ce désagrément. Si vous avez des doutes sur la maîtrise de vos symptômes que vous obtenez actuellement avec votre médication, n’hésitez pas à en discuter avec votre pharmacien.

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.