Un vaccin contre la leucémie myéloïde chronique semble prometteur

Unfortunately, this article is only available in French.

Des chercheurs italiens ont annoncé la mise au point d’un traitement expérimental qui pourrait aider les patients atteints de leucémie myéloïde chronique à combattre cette maladie.

Des chercheurs italiens ont annoncé la mise au point d’un traitement expérimental qui pourrait aider les patients atteints de leucémie myéloïde chronique à combattre cette maladie.

La leucémie myéloïde chronique est un cancer du sang qui progresse lentement et qui atteint le plus souvent les adultes âgés de 20 à 50 ans. Ce cancer entraîne la formation d’une trop grande quantité d’un certain type de globules blancs appelés granulocytes. De surcroît, ces granulocytes sont immatures et ne peuvent exercer adéquatement leur fonction de défense du corps. Normalement, ce type de globules blancs se développe de façon contrôlée; toutefois, le processus est perturbé lorsque le cancer se déclare. La production de d’autres types de cellules du sang est aussi affectée par le cancer.

La cause exacte de cette forme de cancer est inconnue. Les chercheurs croient que l’exposition à de fortes doses de radiations ou aux benzènes (des produits chimiques retrouvés dans les produits pétroliers) peut modifier la structure de certains gènes, le matériel génétique du corps. La plupart des gens atteints de leucémie myéloïde chronique auraient une modification d’un gène appelé Philadelphie. Ce gène participerait à la production d’une substance qui conduirait au développement de ce cancer. Ce gène défectueux apparaîtrait lors de la multiplication des cellules. Il n’est pas contagieux et n’est pas transmis à la descendance.

Certains médicaments actuellement sur le marché empêchent l’action de la substance produite par ce gène. Malheureusement, dans certains cas, le corps développe une résistance à l’effet de ce médicament. La maladie progresse alors vers le stade aigu qui nécessite des traitements plus agressifs, comme la chimiothérapie ou la transplantation de moelle osseuse. Même lorsque les médicaments fonctionnent bien au stade chronique de la maladie, ils n’arrivent que rarement à guérir complètement la maladie.

Le traitement mis au point par les chercheurs italiens consiste en un vaccin expérimental. Seize patients atteints de leucémie myéloïde chronique, qui prenaient déjà des médicaments, ont reçu six doses du vaccin expérimental. Le vaccin cible la substance produite par le gène Philadelphie. Les chercheurs ont observé une amélioration de l’état de tous les patients sauf un et sept d’entre eux ont même atteint une rémission complète où l’on ne notait plus aucun gène Philadelphie défectueux.

Ces résultats préliminaires sont encourageants. L’experte scientifique en chef de l’étude italienne cherche maintenant des fonds suffisants pour tester le vaccin sur un plus grand nombre de patients afin de confirmer ses résultats. D’autres compagnies pharmaceutiques travaillent aussi à la mise au point de médicaments qui pourraient être donnés aux patients qui ne répondent plus aux traitements actuels.

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.