5 vérités sur les feux sauvages

Quand les rencontres sociales se multiplient, avoir un feu sauvage peut être gênant. Au-delà de cette gêne, il faut surtout s’inquiéter de ne pas le transmettre à nos proches.

Le feu sauvage est causé par un virus de type Herpes

Les feux sauvages sont causés par un virus appelé Herpes simplex de type 1 (VHS-1). Son cousin, Herpes simplex de type 2 cause l’herpès génital. 

Une fois qu’on a contracté le virus, il demeure en nous pour toute la vie. Chez la majorité des personnes, il se tient plutôt tranquille et ne cause que très peu ou même aucun feu sauvage. Chez un petit nombre de porteurs, il se réactive régulièrement.

Plusieurs facteurs peuvent déclencher l’apparition d’un feu sauvage

Les facteurs suivants peuvent déclencher l’apparition d’un feu sauvage :

  • fièvre
  • rayons ultraviolets (naturels et artificiels)
  • blessure ou sécheresse des lèvres 
  • fatigue
  • stress
  • infection (p. ex. rhume ou grippe)
  • menstruations 

Plusieurs de ces facteurs sont difficilement évitables, mais l’utilisation quotidienne d’un baume à lèvres hydratant qui contient un écran solaire est une façon simple de protéger ses lèvres.

Les feux sauvages sont contagieux avant même qu’on puisse les voir

Le VHS-1 a l’habitude de lancer des signaux lorsqu’il s’active : on peut alors ressentir des picotements, une sensation de brûlure, ou des démangeaisons dans la zone où le feu sauvage apparaîtra. On devient contagieux dès cette étape. Le risque de contagion persiste jusqu’à la guérison complète du feu sauvage.

On peut prévenir la transmission

Les mesures suivantes sont importantes pour réduire le risque de transmettre le virus à une autre personne :  

  • Éviter de toucher le feu sauvage, surtout ne pas crever les petites bulles car le liquide qu’elles contiennent est très contagieux 
  • Se laver les mains régulièrement, surtout si on a touché le feu sauvage
  • Éviter les contacts directs et indirects avec d’autres personnes : pas de baiser (sur la bouche ou les joues) ou de partage d’effets personnels (ustensiles, verres, brosse à dents, etc.). On évite aussi les rapports sexuels oraux-génitaux.

Votre pharmacien peut vous aider!

Si votre médecin vous a déjà prescrit un traitement antiviral contre les feux sauvages, mais que celui-ci n’est plus renouvelable, le pharmacien peut vous prescrire le même traitement si vous répondez à certains critères. Pratique pour éviter des heures d’attentes à la clinique sans rendez-vous! Sinon, il vous proposera un traitement sans ordonnance adapté à vos besoins. Consultez-le!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.