Aides à la marche Béquilles, canne

Pour diminuer ou éliminer la charge sur une blessure, pour améliorer l'équilibre ou pour faciliter les déplacements, on peut avoir recours à des « aides à la marche ». Il est important de choisir judicieusement l'appareil selon les besoins et de l'ajuster de façon adéquate pour qu'il offre le meilleur support. Son utilisation devrait permettre de se déplacer avec une démarche naturelle et sécuritaire, sans occasionner de douleur ou d'inconfort.

Canne

La canne peut diminuer la charge sur un pied ou une jambe de 25 %. Elle est idéale pour les retours progressifs à la marche (après l'utilisation de béquilles, par exemple), pour l'amélioration de l'équilibre et comme mesure préventive pour les déplacements des personnes âgées à l'extérieur.

Il existe différents modèles de canne : pliables, ajustable, d'une seule pièce, multipode, etc. Le modèle à choisir dépend des besoins. Ainsi, les personnes qui n'ont qu'occasionnellement besoin d'une canne peuvent opter pour le modèle pliable, qui est facile à transporter. Cependant, ce modèle peut être moins sécuritaire à la longue, car il est plus fragile. Le modèle ajustable est intéressant pour une personne qui sait qu'elle va porter des souliers de différentes hauteurs, car il faudra réajuster la canne en conséquence. On peut aussi avoir recours à des cannes multipodes (à plusieurs pieds), principalement pour améliorer l'équilibre. Il existe deux types de canne multipodes, soit la canne tripode et la canne quadripode. La canne quadripode est plus stable et donc préférable vu la raison pour laquelle elle est utilisée. La marche est toutefois plus lente avec ce type de canne, parce qu'il faut s'assurer que les quatre pieds sont au sol avant d'avancer, pour éviter que la canne glisse et entraîne une chute.
  
Ajustement
  • Placez-vous debout avec les pieds légèrement écartés (évitez de porter des chaussures hautes).
  • Placez la canne à environ 15 cm du pied, du côté opposé à la blessure ou à la jambe plus faible.
  • Allongez les bras le long du corps et tenez-vous bien droit.
  • Ajustez la hauteur de la canne pour que la poignée arrive à la hauteur du pli du poignet.

Pour marcher, avancez toujours la canne en même temps que la jambe opposée, qui est la plus fragile (blessée). Essayez de garder la canne en position verticale en tout temps, en évitant de la pencher pour qu'elle ne glisse pas.

Monter un escalier avec une canne

  • Se tenir près de la première marche;
  • Lever la jambe forte et appuyer fermement le pied de cette jambe sur la première marche;
  • Se pencher vers l'avant tout en amenant la jambe faible ainsi que la canne sur la première marche.

Descendre un escalier avec une canne

  • Descendre la canne et la jambe faible sur la première marche;
  • Amener la jambe forte sur cette même marche;
  • Se tenir droit et éviter de se pencher vers l'avant.

Béquilles

Les béquilles permettent d'éliminer complètement la charge sur une jambe blessée. Elles exigent toutefois un effort des membres supérieurs, ce qui nécessite une bonne forme musculaire. Elles sont recommandées surtout chez les personnes assez jeunes, pour un maximum de huit semaines. Il existe une alternative aux béquilles conventionnelles : les béquilles d'avant-bras. Elles permettent aussi d'éliminer complètement la charge, mais sont également plus faciles à utiliser et plus sécuritaires. Elles sont privilégiées pour un usage à long terme.

Ajustement

  • Placez-vous debout avec les pieds légèrement écartés (évitez de porter des chaussures hautes).
  • Placez les béquilles à environ 15 cm des pieds.
  • Allongez les bras le long du corps et tenez-vous bien droit.
  • Ajustez la hauteur des béquilles pour que le haut des béquilles arrive à deux doigts du dessous de l'aisselle.
  • Ajustez les poignées pour qu'elles soient à la hauteur du pli du poignet.

En ce qui concerne les béquilles d'avant-bras, on règle la hauteur pour que les poignées soient vis-à-vis le pli du poignet. Il faut aussi s'assurer que les appuis-bras sont confortables et ne montent pas trop haut (ne doivent pas se rendre jusqu'au coude).

Afin de garder la stabilité en marche ou en position debout, les deux béquilles et le pied au sol doivent former en tout temps un triangle. Les béquilles doivent donc être un peu vers l'avant ou l'arrière, mais jamais en ligne avec le corps. Il faut aussi éviter d'appuyer les aisselles sur les béquilles. Les béquilles sont plutôt collées sur le thorax, et le transfert de poids se fait sur les poignées.

Monter un escalier avec des béquilles

  • Placer d'abord la jambe bien portante sur la première marche;
  • Ramener les béquilles et la jambe blessée sur cette même marche.

Pour descendre un escalier avec des béquilles

  • Placer d'abord les béquilles sur la première marche;
  • Descendre ensuite la jambe blessée, puis, enfin, l'autre jambe.
Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.