Bouger diminuerait le risque de souffrir d’Alzheimer

On sait que l’activité physique offre des bienfaits tant pour le corps que pour l’esprit. Il semble même que les aînés qui s’adonnent à davantage d’exercice pourraient être moins à risque de souffrir d’Alzheimer.

On sait que l’activité physique offre des bienfaits tant pour le corps que pour l’esprit. Il semble même que les aînés qui s’adonnent à davantage d’exercice sont moins à risque de souffrir d’Alzheimer.

Pour en arriver à cette conclusion, des chercheurs ont demandé à 716 personnes âgées (âge moyen de 82 ans), sans trouble cognitif, de porter un appareil au poignet pour mesurer le mouvement quotidien durant une dizaine de jours. Au cours des quatre années suivantes, 71 participants ont reçu un diagnostic d’Alzheimer. Les chercheurs ont observé que ceux qui bougeaient le moins avaient un risque plus que doublé de recevoir ce diagnostic que les autres participants plus actifs. Ce lien était maintenu même en tenant compte de l’âge, du sexe, du niveau d’éducation, des maladies vasculaires, de la dépression et de la fréquence des activités sociales.

On sait qu’au stade précoce, la maladie d’Alzheimer peut aussi contribuer à réduire la pratique d’activité physique, mais les chercheurs rejettent cette hypothèse pour expliquer les résultats, car le niveau initial d’activité n’était pas associé au déclin cognitif. On pense que l’activité physique pourrait protéger en partie des troubles cognitifs notamment à cause de son action bénéfique sur les vaisseaux sanguins du cerveau.

Pour profiter des bienfaits de l’activité physique, pas besoin de courir le marathon : marcher, jardiner, faire le ménage, danser sont des exemples d’activités qui contribuent à l’apport quotidien en activité physique. Cette petite étude vient consolider les recommandations qui encouragent les personnes de tout âge à bouger dans la mesure de leurs capacités.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.