Le coeur est un muscle qui pompe le sang à travers tout le corps. Les artères transportent le sang riche en oxygène du coeur vers nos organes et nos muscles afin de leur permettre de bien fonctionner. Les artères qui nourrissent le coeur et qui lui donnent de l'oxygène se nomment les artères coronaires. Une crise cardiaque se produit quand l'apport en sang riche en oxygène est interrompu dans une partie du muscle cardiaque. Elle est souvent causée par une obstruction des artères coronaires, le plus souvent par un caillot sanguin. Cela provoque une mauvaise oxygénation du coeur qui conduit à la destruction d'une partie du muscle cardiaque. Plus l'artère est obstruée longtemps, plus les dommages causés au coeur seront importants. Il est donc nécessaire de rétablir la circulation dans l'artère le plus rapidement possible. La crise cardiaque est une urgence qui nécessite un transport immédiat à l'hôpital.

Symptômes

Les symptômes d'une crise cardiaque incluent notamment :

  • douleur, pression ou inconfort au niveau de la poitrine;
  • douleur ou inconfort au niveau des bras, du dos, du cou, de la mâchoire ou de l'estomac;
  • battements du coeur irréguliers ou rapides;
  • essoufflements;
  • nausées, vomissements ou brûlures à l'estomac;
  • sueurs;
  • étourdissements.

Que dois-je faire ?

Si vous ressentez un ou plusieurs des symptômes mentionnés précédemment vous devriez :

  • Composez le 9-1-1 immédiatement ou demandez à quelqu'un de le faire pour vous. Ne tentez pas de vous rendre à l'hôpital par vous-même.
  • Suivez les instructions que va vous donner l'agent du 9-1-1.

Traitement

À votre arrivée à l'hôpital, on tentera de rétablir la circulation dans l'artère le plus rapidement possible. Pour ce faire, on pourrait vous administrer des médicaments, aller directement au niveau de l'artère en insérant un tube par l'aine ou le poignet ou encore, procéder à une opération à coeur ouvert afin d'aller faire des pontages pour contourner l'artère obstruée.

Après votre séjour à l'hôpital, plusieurs médicaments vous seront prescrits. Ils visent à réduire le risque d'une nouvelle crise cardiaque. On vous prescrira donc des médicaments qui diminuent le risque que des caillots se forment dans vos artères, qui réduisent la charge de travail de votre coeur et qui diminuent le taux de cholestérol.

D'autres médicaments pourraient aussi être nécessaires afin d'agir au niveau des facteurs de risque d'une nouvelle crise cardiaque.

Comment peut-on réduire le risque de faire une crise cardiaque ?

Après un infarctus, il est important d'essayer de prévenir un nouvel événement. Ainsi, vous devrez probablement modifier certaines de vos habitudes de vie.

En effet, certains facteurs peuvent augmenter le risque de faire une crise cardiaque. Ces facteurs de risque sont :

  • l'hypertension;
  • un taux de cholestérol élevé;
  • le diabète;
  • l'usage du tabac;
  • l'obésité;
  • la mauvaise alimentation;
  • le manque d'exercice;
  • le stress.

Ces facteurs de risque sont dits modifiables. C'est-à-dire qu'on peut intervenir pour les contrôler. Ainsi, on tentera de normaliser votre tension artérielle et de maîtriser votre diabète et votre taux de cholestérol.

On vous recommandera aussi de cesser de fumer, d'améliorer votre alimentation et de perdre du poids, si nécessaire. On vous incitera aussi à être plus actif en vous proposant différentes activités adaptées à votre condition (p. ex. la marche, la natation ainsi que des exercices d'étirement). Vous pourriez aussi vous inscrire à un programme de réadaptation cardiaque; informez-vous auprès de votre professionnel de la santé.

D'autres facteurs de risque sont dits non modifiables. Ce sont ceux sur lesquels il n'est pas possible d'intervenir. Au nombre d'entre eux on retrouve l'âge, le sexe et les antécédents familiaux (génétique).

La vie après un infarctus

Vous pourrez possiblement retourner graduellement à vos activités. Votre médecin déterminera le moment où vous pourrez recommencer à conduire un véhicule et retourner au travail. Il serait également prudent de discuter avec lui du moment où vous pourrez recommencer à avoir des relations sexuelles.

N'oubliez pas que vous pouvez diminuer votre risque de subir une nouvelle crise cardiaque en modifiant certains de vos comportements. N'hésitez pas à demander de l'aide au besoin. De nombreuses ressources sont disponibles. Renseignez-vous au sujet des différents programmes offerts dans votre région.

Pour plus d'informations ou pour obtenir du soutien :

Fondation des maladies du coeur et de l'AVC

www.fmcoeur.ca

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.