De l’espoir pour les diabétiques

Des découvertes inattendues chez les souris suggèrent qu’il serait possible de régénérer certaines cellules qui sont détruites chez les diabétiques, ce qui permettrait de guérir le diabète de type 1.

Les découvertes surprenantes de scientifiques américains offrent de l’espoir pour les diabétiques qui rêvent à la mise au point d’une cure contre leur maladie. En effet, des scientifiques ont découvert que des cellules provenant de la rate, l’organe servant à la destruction des globules rouges, pouvaient se transformer en cellules capables de produire de l’insuline. Grâce à ce phénomène, les chercheurs sont parvenus à guérir le diabète de type 1 chez des souris.

Le diabète de type 1 (ou diabète juvénile) est une maladie qui se développe généralement au cours de l’enfance ou de l’adolescence. Il survient lorsque le système de défense du corps, le système immunitaire, détruit les cellules du pancréas qui produisent l’insuline. L’organisme devient alors incapable de produire l’insuline qui est nécessaire pour transformer le sucre en source d’énergie utilisable par le corps. Pour survivre, les personnes diabétiques doivent donc se donner des injections quotidiennes d’insuline.

Au départ, les chercheurs américains avaient démontré qu’il était possible de modifier le système immunitaire de souris diabétiques en leur injectant des cellules saines provenant de la rate. De cette façon, le système immunitaire pouvait accepter sans détruire une transplantation de cellules du pancréas produisant de l’insuline.

Cette expérience a mené à une découverte inattendue : les chercheurs ont observé que certaines souris diabétiques s’étaient mises à fabriquer elles-mêmes des cellules sécrétant de l’insuline. Cette découverte était extrêmement surprenante pour les scientifiques qui croyaient qu’il était impossible de régénérer les cellules sécrétant de l’insuline.

Pour vérifier leur découverte, les chercheurs ont marqué les cellules de rate avec une protéine fluorescente avant de les injecter aux souris diabétiques. Suite à l’injection, les souris ont recommencé à fabriquer des cellules sécrétant de l’insuline. Les chercheurs ont démontré que ces cellules dérivaient bel et bien des cellules de rate injectées car ils y ont retrouvé le marqueur fluorescent.

Bien que l’étude en soit encore à un stade préliminaire, les spécialistes sont très optimistes et trouvent ces découvertes très encourageantes. Selon certains, elles suggèrent même qu’il serait possible de guérir complètement les diabétiques de type 1. Les scientifiques espèrent pouvoir commencer bientôt des tests sur les humains.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.