Tous les sujets

Comment les technologies liées au diabète changent la vie de Québécois comme Denis Veillet

Publié le 13 novembre 2020 à 17:19 / Mis à jour le 27 novembre 2020 à 16:36

Denis Veillet est un technicien en génie civil qui, à l’âge de 50 ans, a dû soudainement apprendre à vivre avec le diabète à la suite d’un cancer du pancréas (la glande qui produit l’insuline) qu’on a dû lui enlever. Comme son diabète a été provoqué par une intervention chirurgicale, il a fallu un certain temps pour trouver le bon dosage d’insuline. Au début, les piqûres systématiques au doigt1 – un test qui mesure son taux de glucose et qui aide à déterminer son traitement, y compris les changements à apporter à son alimentation et à ses médicaments – constituaient un élément clé de la prise en charge de son diabète.

La plupart des personnes diabétiques voient les piqûres au doigt comme un problème2. Mais dans le cas de M. Veillet, cette partie cruciale de la prise en charge de son diabète a été une fois de plus compliquée par le fait qu’il travaille de 10 à 12 heures par jour, la plupart du temps à l’extérieur, toute l’année. La découverte du système flash de surveillance du glucose FreeStyle Libre d’Abbott3 a donc été un moment déterminant pour lui.

« Les piqûres au doigt ne me fournissaient que mon taux de glucose à ce moment précis, affirme M. Veillet. Je peux désormais mesurer mon taux de glucose à l’aide du système FreeStyle Libre et de l’appli mobile FreeStyle LibreLink4 aussi souvent que nécessaire, explique-t-il. Peu importe si je travaille dehors par une froide journée d’hiver, je peux scanner mon capteur à travers mon manteau avec mon téléphone intelligent et obtenir la lecture dont j’ai besoin5. Le système flash de surveillance du glucose me montre la direction que prend mon taux de glucose. C’est super, car les données en temps réel sont essentielles à la prise en charge de mon diabète. »



Vivre avec le diabète n’a pas empêché Denis Veillet d’être actif. « Je fais partie d’un groupe de cyclistes, nous roulons à fond et parcourons de longues distances, mentionne M. Veillet. Grâce au système flash de surveillance du glucose, je n’ai plus besoin d’arrêter tout le groupe pour me piquer le doigt. Je peux scanner mon capteur en roulant, obtenir une lecture immédiate et prendre les mesures nécessaires. » M. Veillet prend de l’insuline quatre à cinq fois par jour, et la surveillance de son taux de glucose l’aide à éviter l’hypoglycémie. « Depuis que j’utilise le système FreeStyle Libre, je me sens plus en confiance lorsqu’il s’agit de prendre en charge mon diabète. »


Denis Veillet


De plus, les données recueillies par son système flash de surveillance du glucose sont accessibles à son médecin, qui peut les examiner et les analyser6 avant ses rendez-vous, ce qui rend les consultations de suivi plus constructives et efficaces. « Je vois maintenant mon équipe médicale une fois par année, et l’accès aux données permet à mon médecin d’ajuster mes doses de médicaments, au besoin. »

Le régime d’assurance privée de M. Veillet couvre 70 % des coûts de son système FreeStyle Libre. La RAMQ7 offre une couverture aux personnes qui répondent à certains critères.

Pour en savoir plus sur l’admissibilité à la couverture du système flash de surveillance du glucose FreeStyle Libre par le régime public, veuillez vous adresser à votre professionnel de la santé.

Le système flash de surveillance du glucose FreeStyle Libre est indiqué pour mesurer les concentrations de glucose dans le liquide interstitiel chez les adultes de 18 ans ou plus atteints de diabète sucré. Toujours lire et suivre les directives de l’étiquette ou de la notice.

Cet article a été payé par Abbott, un fabricant de produits pour les soins du diabète au Canada. Ce récit est un véritable témoignage d’un utilisateur du système FreeStyle Libre, qui a consenti à sa publication par Abbott. Le consentement figure dans les dossiers d’Abbott.




  1. La réalisation d’un test par prélèvement au doigt à l’aide d’un lecteur de glycémie est nécessaire au moment des fluctuations rapides de la glycémie où le taux de glucose dans le liquide interstitiel ne reflète pas toujours exactement le taux de glucose sanguin, ou si le système indique une hypoglycémie ou l’imminence d’une hypoglycémie, ou en cas de non-concordance des symptômes avec les lectures faites par le système.
  2. Hortensius, Johanna., et al. Perspectives of patients with type 1 or insulin-treated type 2 diabetes on self-monitoring of blood glucose: a qualitative study. BMC Public Health 12.1 (2012): 167
  3. Le système flash de surveillance du glucose FreeStyle Libre est indiqué pour mesurer les concentrations de glucose dans le liquide interstitiel chez les adultes de 18 ans ou plus atteints de diabète sucré. Toujours lire et suivre les directives de l’étiquette ou de la notice.
  4. L’appli FreeStyle LibreLink et le lecteur FreeStyle Libre ont des caractéristiques similaires, mais pas identiques. La réalisation d’un test par prélèvement au doigt à l’aide d’un lecteur de glycémie est nécessaire au moment des fluctuations rapides de la glycémie où le taux de glucose dans le liquide interstitiel ne reflète pas toujours exactement le taux de glucose sanguin, ou si l’appli FreeStyle LibreLink indique une hypoglycémie ou l’imminence d’une hypoglycémie, ou en cas de non-concordance des symptômes avec les lectures faites par l’appli FreeStyle LibreLink. Le capteur FreeStyle Libre communique avec le lecteur FreeStyle Libre ou l’appli FreeStyle LibreLink qui a servi à le démarrer. Un capteur démarré avec le lecteur FreeStyle Libre communiquera aussi avec l’appli FreeStyle LibreLink. L’appli FreeStyle LibreLink est seulement compatible avec certains dispositifs mobiles et certains systèmes d’exploitation. Veuillez consulter le site Web pour en savoir plus sur la compatibilité des dispositifs avant d’utiliser l’appli. L’utilisation de l’appli FreeStyle LibreLink requiert l’inscription à LibreView.
  5. Le lecteur peut relever les données du capteur lorsqu’il se trouve de 1 cm à 4 cm de celui-ci.
  6. Le site Web LibreView est seulement compatible avec certains systèmes d’exploitation et certains navigateurs. Veuillez visiter le www.libreview.com pour en savoir plus.
  7. Marque officielle de la Régie de l’assurance maladie du Québec. La RAMQ rembourse le coût des capteurs du système FreeStyle Libre aux résidents du Québec de 18 ans ou plus qui ont 2 années d’expérience dans la prise en charge de leur diabète et qui répondent aux trois critères suivants : suivre une insulinothérapie intensive; souffrir de problèmes fréquents ou graves d’hypoglycémie; avoir besoin de mesurer sa glycémie au moins huit fois par jour.

ADC-29506-F

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.