Héroïne

Synonymes Voici les principaux synonymes :
  • Black tar, cheval, China white, diacétylmorphine, diamorphine, Dope, H, Hard stuff, héro, Jazz, point, poudre, schnouffe, Skag, Smack.
Classification Dépresseur du système nerveux central :
  • Désigne une substance qui ralentit les fonctions psychiques en diminuant le niveau d'éveil et d'activité générale du cortex cérébral. Calme l'utilisateur.
Description visuelle
  • Pâte brune collante;
  • Poudre blanche, beige ou brune.
Mécanisme d'action
  • L'héroïne produit ses effets par sa liaison aux récepteurs opioïdes du cerveau.
Voies d'administration
  • Principalement injectée. Peut également être fumée ou prisée (sniffée).

Effets recherchés par l'utilisateur

  • Analgésie;
  • Apaisement;
  • Euphorie (sensation intense de bien-être);
  • Sédation.

Effets toxiques communs

  • Acuité visuelle réduite;
  • Agitation;
  • Anorexie;
  • Constipation;
  • Crampes musculaires;
  • Difficulté à parler;
  • Diminution de la fréquence respiratoire;
  • Dysphorie (tristesse, anxiété, irritabilité);
  • Démangeaisons;
  • Frissons;
  • Maux de tête;
  • Nausées;
  • Ostéalgie (douleur au niveau des os);
  • Pupilles en pointe d'épingle;
  • Ralentissement des fonctions cognitives et physiques;
  • Somnolence;
  • Sècheresse de la bouche;
  • Transpiration, peau moite;
  • Vertiges;
  • Vomissements.

Effets lors d'une surdose

  • Coma;
  • Dépression cardio-respiratoire;
  • Mort;
  • Pneumonie;
  • Stupeur.

Effets lors d'une utilisation chronique

  • Absence de menstruations chez la femme;
  • Changement de personnalité;
  • Constipation;
  • Marginalisation sociale;
  • Perte d'appétit sexuel;
  • Problèmes respiratoires.

Les principaux effets physiques néfastes qui résultent de la dépendance à l'héroïne sont liés au mode de consommation de cette drogue, aux impuretés contenues dans celle-ci et aux conditions de vie des héroïnomanes.

Les effets les plus sérieux résultent surtout de la prise par voie intraveineuse et de l'utilisation d'aiguilles et de seringues souillées (infection de la peau, tétanos, hépatite, VIH/SIDA, etc.).

Tolérance (besoin d'augmenter la dose pour obtenir un même effet)

Survient rapidement. La dose consommée peut être augmentée jusqu'à 100 fois par rapport à la dose initiale.

Dépendance

Oui (physique et psychologique). Elle s'installe rapidement, en quelques semaines, dans la majorité des cas. Le risque de dépendance est accru si la drogue est injectée.

Sevrage

Les héroïnomanes peuvent devenir tellement préoccupés par ce besoin impératif de se procurer de l'héroïne pour prévenir le sevrage que leur quotidien gravite autour de cette quête. Les symptômes de retrait débutent habituellement 6 à 12 heures après la dernière dose (courbatures, malaises, larmoiements, écoulements nasaux, fièvre, éternuements, frissons, grelottements, tremblements, transpiration excessive, anxiété, sommeil agité). Les symptômes atteignent leur paroxysme après 36 à 72 heures (douleurs abdominales, vomissements, diarrhée, mydriase (agrandissement de la pupille des yeux), désir obsédant de consommer ("craving"), agressivité, rage, délire paranoïde, tachycardie (augmentation de la fréquence cardiaque), hypertension). La majorité de ces symptômes se résorbent en 5 à 10 jours.

Début et durée d'action

Voie
d'administration
Début
d'action
Pic
d'action
Durée
d'action
InjectéeQuelques secondes10 à 20 minutes3 à 5 heures
Fumée10 à 15 minutess.o.3 à 5 heures

Gestion d'une intoxication

  • Antidote disponible : la naloxone. Ce médicament est disponible sous ordonnance.
  • Traitement essentiellement symptomatique.

Plusieurs drogues de rue différentes peuvent être vendues sous le même nom.
De plus, rien ne garantit la quantité, la pureté, ni même le contenu d'une drogue de rue, et ce malgré son apparence semblable à un médicament dans certains cas.

Pour de l'aide ou plus d'informations :

Partenariat pour un Canada sans drogues.

www.canadasansdrogue.org

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.