Hypoglycémie

L'hypoglycémie est une diminution de la glycémie (taux de sucre dans le sang) sous les valeurs normales. Généralement, on parle d'hypoglycémie lorsque la mesure du glucomètre (l'appareil de mesure de la glycémie) indique moins de 4 mmol/L. Le glucose est un sucre essentiel à l'organisme et constitue une source importante d'énergie. Une quantité insuffisante de glucose sanguin peut donc nuire au bon fonctionnement de l'organisme et causer des symptômes importants.

Causes de l'hypoglycémie

L'hypoglycémie peut survenir à tout moment chez une personne en santé, peu importe son âge. Elle est toutefois plus souvent observée chez les personnes atteintes de diabète, maladie caractérisée par une glycémie trop élevée. Les diabétiques doivent prendre des médicaments qui réduisent la glycémie et qui permettent d'atteindre des valeurs normales. Par contre, certaines situations peuvent causer une diminution plus marquée que ce que l'on souhaite et causer une hypoglycémie.

Plusieurs causes peuvent être à l'origine d'un épisode d'hypoglycémie :

  • Un exercice physique intense ou le fait d'avoir été plus actif qu'à l'habitude
  • Un stress important physique ou psychologique
  • La prise de certains médicaments
  • Le fait de ne pas avoir mangé, d'avoir tardé avant de manger ou de ne pas avoir assez mangé
  • Une consommation d'alcool sans prise d'aliments
  • Chez les diabétiques, la prise d'une dose plus importante de médicaments antidiabétiques (exemple : insuline)

Symptômes

Un épisode d'hypoglycémie peut se développer lentement ou encore apparaître de façon soudaine et rapidement progresser. Les symptômes varient d'une personne à une autre et peuvent parfois même être absents, particulièrement chez les diabétiques de longue date ou si la glycémie diminue lentement. Plus le taux de sucre diminue dans le sang, plus les symptômes sont nombreux et sévères.

Taux de sucre abaissé
Vous pourriez ressentir :
Taux de sucre très abaissé
Vous pourriez aussi ressentir :
Changement d'humeur
Confusion
Difficulté à parler
Difficulté de concentration
Étourdissements
Faiblesse
Faim
Fréquence cardiaque plus rapide
Maux de tête
Nausées
Nervosité

Pâleur
Sensation de picotements de la langue, des lèvres
Somnolence
Transpiration
Tremblements
Vision brouillée
Si pendant la nuit :
  • Cauchemars
  • maux de tête au réveil
  • Sommeil perturbé ou difficile

Confusion et désorientation
Évanouissement
Convulsions

Prévention

Voici quelques recommandations afin de prévenir l'hypoglycémie :

  • Respecter l'horaire des repas et des collations et adopter une alimentation saine.
  • Chez les diabétiques, prendre l'insuline ou autres médicaments tel que prescrit.
  • Mesurer sa glycémie régulièrement afin d'ajuster son alimentation ou sa médication adéquatement.
  • Connaître les symptômes d'hypoglycémie afin d'être en mesure de les traiter rapidement.
  • Faire les ajustements alimentaires requis aux activités physiques pratiquées.

Toute personne diabétique ou sujette aux hypoglycémies devrait garder sur soi, en tout temps, une source de glucose rapide et des collations. L'entourage devrait également être tenu informé de la façon de traiter une hypoglycémie. De plus, il est important d'aviser votre pharmacien ou votre médecin si vous souffrez d'hypoglycémie, puisque ce problème pourrait être causé par une mauvaise gestion de la médication antidiabétique. Dans de tels cas, un ajustement de vos médicaments pourrait permettre de corriger la situation.

Quoi faire en présence de symptômes ?

Dès les premiers signes d'hypoglycémie :

  • Mesurer la glycémie à l'aide d'un glucomètre dès que possible.
  • Si la glycémie est inférieure à 4 mmol/L (ou s'il est impossible de mesurer le taux de sucre sanguin), il faut agir :
    • Consommer immédiatement une dose de glucose rapide (voir tableau plus bas).
    • Attendre 15 minutes, puis faire une deuxième mesure de la glycémie, si possible.
    • Si la glycémie est encore inférieure à 4 mmol/L, prendre une deuxième dose de glucose rapide.
    • Si un repas n'est pas prévu dans l'heure qui suit, il est important de consommer une collation contenant à la fois des glucides (15 g de glucose) et des protéines (ex : 4 craquelins avec du fromage ou du beurre d'arachides).
    • Tenter d'identifier la cause de l'hypoglycémie afin de mieux prévenir ces situations.
    • Attendre un rétablissement complet avant toute activité demandant de la vigilance.
  • Si la glycémie est inférieure à 2.8 mmol/L, une dose plus importante de glucose rapide (20 g) est conseillée (voir tableau plus bas) vous pourriez avoir besoin de l'aide de quelqu'un et votre médecin devrait en être informé.
  • Dans certains cas sévères, une injection de glucagon, une hormone augmentant le sucre sanguin, peut être faite. Dans de tels cas, les services d'urgence 911 doivent être contactés, informez-vous auprès de votre professionnel de la santé.

Sources de glucose rapide (15 g)
(glycémie inférieure à 4 mmol/L)
Sources plus importantes
de glucose rapide (20 g)

(glycémie inférieure à 2.8 mmol/L)
Comprimés de glucose :
  • 3 comprimés de Gluco 5g
  • 4 comprimés de Dex4

1 bouteille 59 mL de Dex4 liquide,

¾ tasse (175 mL) de jus de fruits ou boisson gazeuse régulière (non diète),

15 mL (1 c. à table) de miel ou de sirop d'érable ou sirop de maïs,

4 sachets de sucre blanc (ou 15 mL) dilué dans l'eau (jamais d'édulcolorant ou «faux sucre» tel Splenda®),

5 bonbons LifeSavers

Comprimés de glucose :
  • 4 comprimés de Gluco 5g
  • 5 comprimés de Dex4

1 tasse (250 mL) de jus de fruits ou boisson gazeuse régulière (non diète),

20 mL (4 c. à thé) de miel ou de sirop d'érable ou sirop de maïs,

5 sachets de sucre blanc (ou 20 mL) dilué dans l'eau (jamais d'édulcolorant ou «faux sucre» tel Splenda®),

7 bonbons LifeSavers

Note :
Le chocolat, les pâtisseries et les fruits entiers, entre autres, ne sont pas des premiers choix, pour le traitement de l'hypoglycémie. Ces sucres sont considérés comme trop lents lors de leur absorption.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.