Connu sous l'appellation de feu sauvage ou de boutons de fièvre, l'herpès labial est une infection virale très répandue. Même si elle est très désagréable, elle est souvent sans danger pour la santé sauf chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli par une maladie ou un médicament (ex.: cancer, VIH, sida, médicaments immunosuppresseurs).

Causes

Le virus Herpès simplex (ou VHS) est l'agent responsable de l'herpès labial. Ce virus présente deux souches principales soit le VHS-1 et le VHS-2. Ce virus est aussi responsable d'infections génitales. Le VHS-1, qui cause le feu sauvage sur les lèvres, est habituellement contracté durant l'enfance, tandis que l'exposition au VHS-2 résultant d'une infection génitale se produit au début des activités sexuelles. De plus, les deux types de virus peuvent se transmettre des lèvres aux organes génitaux ou vice-versa par contact direct (baisers, contacts sexuels oraux/génitaux). La majorité des adultes sont contaminés par l'un ou l'autre des types de virus responsables de cette infection (50 % pour le VHS-1 et à 17 % pour le VHS-2).

Symptômes

Le premier épisode, souvent durant l'enfance, est fréquemment sans symptôme. Toutefois, s'il y a des symptômes, ceux-ci sont marqués. Les lèvres et l'intérieur de la bouche peuvent être touchés pouvant causer de la difficulté à avaler. Il y a aussi présence de fièvre. La guérison des lésions peut prendre jusqu'à 14 jours. Une fois infecté, le virus demeure dans le corps. Certaines personnes n'auront pas d'autres symptômes de la maladie tandis que d'autres feront plusieurs épisodes de la maladie.

Les épisodes suivants sont précédés de symptômes avant-coureurs que l'on nomme prodrome, tels qu'un picotement, une démangeaison, une sensation de brûlure, un engourdissement sur le rebord des lèvres ou une sensation d'enflure. Par la suite, des lésions rosées douloureuses, semblables à des bulles contenant un liquide, apparaissent. Elles peuvent éclater et former des croûtes en s'asséchant. Ces lésions peuvent s'étendre à l'intérieur de la bouche (intérieur des joues, langue, gorge) et au nez. Le virus peut aussi être transmis, par le biais de sécrétions infectées, à d'autres endroits du corps comme les yeux, les seins et les organes génitaux. Même si aucune lésion n'est apparente, une personne peut transmettre le virus.

Diagnostic

Le médecin procède à un examen visuel des lésions et a un questionnaire. Habituellement, aucun test sanguin ou examen supplémentaire n'est effectué pour diagnostiquer cette infection.

Traitement

Des médicaments antiviraux sont offerts en vente libre et sur ordonnance. Certains peuvent être pris par la bouche, tandis que d'autres sont appliqués localement. Ils peuvent réduire le temps de guérison et l'étendue des lésions s'ils sont commencés rapidement, dès les premiers signes (prodrome). Toutefois, aucun médicament n'élimine le virus du corps. Pour soulager la douleur, on peut prendre un analgésique comme l'acétaminophène (TylénolMD) ou l'ibuprofène (AdvilMD). L'application de glace sur les lésions peut aussi offrir un soulagement de la douleur.

Prévention

Afin d'éviter la transmission du virus chez les enfants comme chez l'adulte, il faut éviter de partager des objets qui se portent à la bouche et d'embrasser une personne ayant un épisode d'herpès labial. De plus, l'utilisation d'une protection physique (ex.: condom de latex ou en polyuréthane, une digue dentaire) lors de contacts sexuels oraux/génitaux et le lavage des mains après avoir touché des lésions, peuvent prévenir la transmission du virus.

Pour la personne ayant déjà été contaminée par le virus, il est recommandé de:

  • maintenir une bonne hydratation des lèvres (baume à lèvres hydratant);
  • appliquer une protection solaire sur et autour des lèvres avant toute exposition au soleil;
  • avoir une bonne hygiène de vie (sommeil, alimentation, exercice);
  • posséder une ordonnance d'antiviraux valide, à débuter dès le prodrome.
Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.