L'hypotension

Description

L'hypotension est définie comme une diminution anormale de la tension artérielle. Il existe plusieurs types d'hypotension, mais parmi les plus fréquents, mentionnons l'hypotension orthostatique et l'hypotension postprandiale. La première se produit lors d'un lever trop rapide d'une position assise, couchée ou penchée. L'hypotension postprandiale survient, quant à elle, dans les 2 heures qui suivent le début d'un repas lorsqu'une plus grande quantité de sang est dirigée vers les organes de la digestion.

L'hypotension devient un problème de santé lorsque la baisse de tension artérielle est accompagnée de symptômes. Sinon, il peut être tout à fait normal et acceptable d'avoir une tension artérielle plus basse.

Facteurs de risque

Les personnes âgées de plus de 65 ans sont plus à risque de souffrir d'hypotension. Environ 20% d'entre elles sont sujettes à subir des baisses de pression de façon régulière. Les femmes enceintes et les jeunes en pleine croissance sont également plus touchés. De plus, certaines maladies telles que le diabète, la maladie de Parkinson, les maladies cardiaques et l'anémie peuvent augmenter les risques d'hypotension. N'oublions pas qu'un facteur génétique peut aussi prédisposer certaines personnes ne présentant aucune de ces caractéristiques à présenter de l'hypotension.

Causes

Il n'y a habituellement pas lieu de s'inquiéter d'un épisode isolé d'hypotension. Toutefois, une hypotension sévère ou récurrente n'apparaît généralement pas sans raison. Voici quelques-unes des nombreuses causes de baisse de la pression :

  • La prise de certains médicaments (diurétiques, antihypertenseurs, antidépresseurs, somnifères, etc.)
  • La déshydratation
  • La consommation d'alcool ou de marijuana
  • Une faiblesse cardiaque
  • Une blessure grave

Symptômes

On parle généralement d'hypotension lorsque la tension artérielle systolique (valeur la plus élevée des deux lors de la prise) est inférieure à 90 mmHg. L'hypotension orthostatique est aussi définie par une diminution rapide de la tension artérielle d'au moins 20 mmHg (tension artérielle systolique) et d'au moins 10 mmHg (tension artérielle diastolique) lors du passage de la position couchée à debout. L'hypotension devient un problème de santé lorsqu'elle est accompagnée d'un des symptômes ou malaises suivants :

  • Chaleurs
  • Confusion
  • Étourdissements ou vertiges
  • Évanouissement ou syncope
  • Faiblesse
  • Maux de tête
  • Nausées
  • Ouïe ou vision affectée
  • Sensation de faiblesse

Une hypotension caractérisée par tension artérielle inférieure à 50 mmHg est considérée sévère.

Il importe de consulter immédiatement un médecin si la chute de pression est accompagnée de malaises cardiaques, de difficultés à respirer, de perte de conscience ou de fièvre. Si la chute de pression est inexpliquée ou causée par la prise d'un médicament, une consultation dans les jours qui suivent est recommandée. Si vous avez tendance à faire des chutes de pression, mais que vous ne présentez pas d'autres symptômes, il est tout de même préférable de consulter votre médecin dans les prochaines semaines.

Traitement

Si vous souffrez d'une chute de la tension artérielle, allongez-vous et élevez les pieds au-dessus du niveau du coeur. Si ce n'est pas possible, pencher la tête entre les genoux. Évitez ensuite de vous lever. Vous pouvez frictionner vos mains contre votre nuque ou y placer des linges humides et frais pour activer la circulation sanguine. Il est aussi important de manger et boire au besoin.

Le traitement de l'hypotension repose essentiellement sur la prévention. Certains médicaments peuvent toutefois être utilisés lorsque celle-ci ne suffit pas. De plus, le port de bas de contention peut également être utile.

Prévention

Plusieurs mesures peuvent être prises au quotidien pour prévenir les chutes de tension artérielle :

  • Bien s'hydrater
  • Éviter de rester debout et immobile trop longtemps
  • Éviter de rester trop longtemps dans un endroit où il fait très chaud (exemple : sauna)
  • Éviter les repas trop copieux
  • Ne pas consommer d'alcool ou de drogues
  • Ne pas croiser les jambes en position assise
  • Se lever lentement

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à consulter votre pharmacien.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.