La bronchiolite

La bronchiolite est une inflammation des bronchioles, petits sacs situés à l'extrémité des bronches. Cette maladie est surtout répandue chez les très jeunes enfants et elle peut évoluer vers des difficultés respiratoires importantes.

Causes

La principale cause de la bronchiolite est le virus respiratoire syncytial (VRS). Ce virus s'attaque aux poumons ainsi qu'aux conduits respiratoires. La majorité des personnes qui en sont infectées guérissent à l'intérieur d'une semaine ou deux. Cependant, le VRS peut s'avérer plus sévère chez certains groupes de personnes, dont les nourrissons, les enfants en bas âge et les personnes âgées, chez qui il peut causer de graves troubles respiratoires.

Le VRS responsable de la bronchiolite est contagieux et se transmet facilement par les mains, les yeux, le nez et la bouche. Un contact avec une personne infectée peut donc causer directement la bronchiolite. Les germes de cette maladie provoquent généralement des éclosions qui débutent vers la fin de l'automne et qui s'étendent jusqu'au début du printemps.

D'autres virus peuvent être responsables d'une bronchiolite comme le virus de la grippe.

Personnes à risque

La bronchiolite à VRS affecte essentiellement les enfants en bas âge. En fait, presque tous les enfants de deux ans et plus ont contracté le VRS dans leur vie. Certains enfants sont plus prédisposés à faire une bronchiolite:

  • nés prématurément;
  • ayant des antécédents familiaux d'asthme bronchique;
  • atteints d'une maladie cardiaque congénitale;
  • ayant un développement anormal des poumons;
  • souffrant de fibrose kystique;
  • étant exposés à la fumée secondaire;
  • fréquentant un service de garde;
  • vivant en milieu défavorisé;
  • issue d'une famille nombreuse.

Les personnes âgées et les adultes aux prises avec des problèmes de coeur ou de poumon ou ayant un système immunitaire affaibli sont à risque de développer une des maladies découlant du VRS, dont la bronchiolite.

Le tabagisme représente aussi un risque de développer la bronchiolite plus facilement.

Symptômes

Le VRS cause des symptômes semblables à ceux du rhume. On parle de congestion et d'écoulement nasal, de toux, de mal de gorge, de fièvre faible et d'otite. Ces symptômes sont sans gravité et devraient disparaître en l'espace de deux semaines.

Lorsqu'une infection à VRS s'aggrave et devient une bronchiolite, les symptômes chez l'enfant sont :

  • Une augmentation de la fréquence de la respiration;
  • Une déformation du thorax à la respiration;
  • Une accélération du rythme cardiaque;
  • Une toux sèche qui devient une toux avec crachements;
  • Un sifflement lors de l'expiration;
  • Une coloration bleuâtre des ongles et des lèvres;
  • Une agitation inhabituelle;
  • Un refus de s'alimenter.

Il est important de consulter un médecin si l'enfant présente l'un de ces symptômes.

Diagnostic

Le diagnostic d'une bronchiolite se fait généralement par l'observation des symptômes. Le médecin peut rarement avoir recours à une radiographie des poumons pour orienter son diagnostic. Des tests sanguins pour déterminer le taux d'oxygène dans le sang peuvent être faits. Un prélèvement de sécrétions nasales pour culture peut être exécuté afin de déterminer si c'est le VRS qui est responsable de la bronchiolite.

Traitement

Essentiellement, l'enfant doit rester au repos pendant les 48 à 72 premières heures et il faut diminuer le plus possible le contact avec les autres afin d'éviter la contamination.

Pour faciliter la respiration, un bronchodilatateur (un médicament qui ouvre les bronches, administré en inhalation) est parfois utilisé. Le dégagement des voies nasales avec des solutions salines (SalinexMD) ou d'une poire nasale peut aussi apporter un certain confort. La fièvre peut être traitée avec l'acétaminophène. S'il y a surinfection bactérienne telle qu'une otite ou une pneumonie, un antibiotique pourra être prescrit. Des traitements en physiothérapie respiratoire sont parfois effectués.

Dans les cas les plus graves, l'enfant devra recevoir de l'oxygène et ce traitement nécessite une hospitalisation.

Prévention

Un lavage des mains fréquent est la meilleure chose à faire pour prévenir le VRS. L'hygiène est encore plus importante dans les milieux fortement fréquentés par de jeunes enfants comme les services de garde et les établissements préscolaires. Fournir un environnement sain sans fumée et l'allaitement des nourrissons sont d'autres moyens préventifs.

Pour plus d'informations :

Association pulmonaire du Canada

www.poumon.ca

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.