La claudication intermittente

La claudication intermittente est caractérisée par une démarche asymétrique et irrégulière due à une douleur dans les jambes. Cette douleur survient à la suite d'un effort physique comme la marche et disparaît après quelques minutes de repos.

Causes

Les artères ont pour fonction de conduire le sang riche en oxygène (purifié) vers les membres du corps. Dans certaines situations, la circulation vers les membres se fait plus difficilement. La claudication intermittente survient lorsque la circulation sanguine dans les jambes ne se fait pas correctement. Cela occasionne un manque d'oxygène dans les muscles des jambes, causant des crampes et de la douleur. Comme les tissus des jambes manquent d'oxygène, le corps devient moins apte à combattre les infections et les lésions des membres inférieurs.

Personnes à risque

Certains groupes de personnes sont plus susceptibles de souffrir de claudication intermittente. Les fumeurs, les diabétiques, les personnes âgées, les hypertendus et les individus souffrant d'hypercholestérolémie sont à risque de développer la maladie.

Symptômes

Les principaux symptômes de la claudication intermittente sont :

  • Douleur aux mollets, cuisses, fesses, pieds ou hanches qui disparaît après le repos;
  • Sensation de froid aux pieds ou dans certaines zones des jambes;
  • Crampes et fatigue musculaires;
  • Plaies ou infections qui tardent à guérir.

Si les signes précédents sont observés, n'hésitez pas à consulter votre médecin.

Diagnostic

Le médecin peut diagnostiquer la maladie de plusieurs façons. Tout d'abord, il peut prendre la pression artérielle au niveau de la cheville et la comparer à celle au niveau du bras. Cela lui permettra de vérifier l'état de la circulation dans les jambes. Il peut également employer l'ultrason à effet Doppler afin d'enregistrer le son de l'écoulement du sang dans les vaisseaux. Ainsi, il pourra détecter la présence de rétrécissements dans les artères. Finalement, il peut procéder à une artériographie afin d'observer si des lésions sont présentes au niveau des artères.

Traitement

La première option de traitement est la marche. Le fait de marcher fréquemment permet d'améliorer la circulation sanguine dans les jambes. La seconde option est la diminution des facteurs de risque. Il est donc bénéfique d'arrêter de fumer, de diminuer sa consommation d'alcool et d'éviter une alimentation riche en gras. Le fait de traiter les maladies augmentant le risque de souffrir de claudication intermittente est aussi bénéfique. Ensuite, la consommation régulière d'acide acetylsalicylique (AspirineMD) permet d'augmenter la fluidité du sang de diminuer la formation de caillot. Il est essentiel de s'assurer auprès de votre médecin ou de votre pharmacien que ce médicament est sécuritaire pour vous.

Si la douleur est présente même au repos, on peut procéder à une angioplastie. Il s'agit de dilater les vaisseaux avec un petit ballon qu'on gonfle dans l'artère afin de la débloquer. Certains médicaments peuvent également être prescrits pour faciliter l'apport d'oxygène dans les muscles ou pour détruire les caillots formés. Finalement, dans certains cas rares de gangrène, l'amputation d'une partie de la jambe est nécessaire.

Conseils

Les soins des pieds sont essentiels lorsqu'on souffre de claudication intermittente. Il faut éviter à tout prix les blessures aux pieds, car elles ont tendance à s'infecter ou à guérir lentement. Certaines précautions sont de mises :

  • Éviter de marcher les pieds nus;
  • Sécher adéquatement les pieds après le bain ou la douche;
  • Bien couper les ongles d'orteils afin d'éviter les ongles incarnés;
  • Porter des chaussures confortables afin d'éviter les ampoules.
Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.