Le terme « dépression » est souvent utilisé à tort pour décrire des épisodes de découragement, de tristesse ou de mélancolie. En effet, on parle plutôt de « déprime » ou de « blues » pour décrire ces sentiments passagers qui affectent tout le monde, à un moment ou l'autre de sa vie.

La dépression est une maladie, qui influence la façon de penser et d'agir et qui cause différents problèmes émotionnels et physiques. Ces symptômes peuvent rendre difficile l'accomplissement des tâches quotidiennes. Même les tâches les plus simples paraissent irréalisables pour une personne dépressive. Néanmoins, avec le bon diagnostic et un traitement adéquat, on peut guérir de la dépression.

La dépression est deux fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Ces chiffres ne sont peut-être pas tout à fait représentatifs puisque les femmes sont beaucoup plus portées à consulter le médecin ce qui pourrait expliquer, en partie, la différence.

Causes

La dépression est causée par une combinaison de facteurs biochimiques, génétiques et environnementaux. Elle n'est en rien un signe de faiblesse.

La dépression est due à un débalancement de certaines substances chimiques du cerveau : les neurotransmetteurs. Ceux-ci sont responsables du contrôle du comportement, des pensées et des émotions. Le déséquilibre des neurotransmetteurs peut entraîner une vision déformée de la réalité, un peu comme si tout était vu à travers des lunettes noires impossibles à enlever.

Une personne ayant des antécédents familiaux de dépression serait plus sujette à souffrir elle-même de dépression. De mauvaises habitudes de vie ou des moments éprouvants peuvent aussi être des éléments déclencheurs pouvant parfois mener à la dépression. Finalement, l'abus d'alcool ou de drogue peut aussi prédisposer à la dépression.

Symptômes

Les symptômes de la dépression peuvent varier d'une personne à l'autre et ne sont pas nécessairement faciles à identifier.

  • anxiété;
  • autodévalorisation constante;
  • difficulté à se concentrer, à prendre des décisions;
  • fatigue, faiblesse;
  • irritabilité;
  • isolement;
  • maux de tête;
  • modification de l'appétit, du poids;
  • pensées suicidaires;
  • perte d'intérêt pour les activités quotidiennes;
  • perte du désir sexuel;
  • pleurs fréquents, sans raison;
  • problème de sommeil (insomnie ou hypersomnie);
  • sentiment de culpabilité ou d'inutilité;
  • tristesse, découragement, désespoir.

Si une perturbation de l'humeur ou une perte d'intérêt marquée pour des choses normalement appréciées et quelques-uns de ces symptômes sont présents depuis plus de deux semaines, il serait important d'en parler à un médecin, un professionnel de la santé (pharmacien(ne), infirmier(ère)) ou encore une personne proche. C'est le seul moyen d'obtenir de l'aide. Plus la dépression est diagnostiquée tard, plus le traitement sera long. Il est donc recommandé de consulter le plus tôt possible.

Traitement

Le traitement le plus efficace de la dépression se fait en combinant la prise d'antidépresseurs et la psychothérapie.

Les antidépresseurs sont prescrits par le médecin. Ceux-ci vont permettre de rétablir l'équilibre des substances chimiques dans le cerveau. Ces médicaments commencent à agir après environ une semaine, mais peuvent prendre plusieurs semaines pour donner le plein effet. Tous les antidépresseurs ne conviennent pas à tout le monde et il est possible qu'un médicament ne soit pas efficace. Néanmoins, il existe un grand choix de traitements possible et le médecin trouvera le médicament adéquat. Le traitement peut durer de 6 mois à plus d'un an, selon la sévérité de la dépression. Il est important de ne pas interrompre le traitement sans en parler au médecin pour éviter les risques de rechutes. Les antidépresseurs doivent être cessés progressivement selon un plan établi avec le médecin.

La psychothérapie permet d'identifier les événements ou les habitudes qui auraient pu mener à la dépression. Il est alors possible de modifier ces habitudes et régler les problèmes sous-jacents pour repartir sur de nouvelles bases.

Dépression et suicide

La dépression est parfois accompagnée de pensées suicidaires. Lorsque la dépression n'est pas traitée, elle peut mener au suicide. Au cours des 50 dernières années, le suicide chez les jeunes de 15 à 24 ans a beaucoup augmenté. Dans la plupart des cas, on a pu associer le suicide à un état dépressif. Il est extrêmement important d'en parler à quelqu'un si des idées suicidaires sont présentes.

Pour plus d'informations ou pour obtenir du soutien :

Association canadienne pour la santé mentale
www.cmha.ca

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.