La dépression saisonnière

La dépression saisonnière, également appelée « trouble affectif saisonnier », est une forme de dépression qui touche 2 à 3 % de la population canadienne. Les symptômes sont présents principalement durant l'automne et l'hiver, surtout au cours des mois de novembre, décembre et janvier. On observe la dépression saisonnière dans des régions éloignées de l'équateur, où les périodes d'ensoleillement sont réduites durant la période hivernale.

Causes

La cause principale de la dépression saisonnière est la diminution de l'exposition à la lumière durant l'hiver. Ce manque de périodes d'ensoleillement provoque des changements au niveau de certaines hormones ou neurotransmetteurs du corps (mélatonine, sérotonine, etc.). C'est ce déséquilibre hormonal qui serait à l'origine du trouble affectif saisonnier.

Personnes à risque

Les femmes sont plus susceptibles de faire une dépression saisonnière. En effet, trois fois plus de femmes que d'homme ont ce problème. Les jeunes adultes âgés de 20 à 30 ans seraient les plus affectés par la dépression saisonnière, mais il est à noter que les enfants aussi peuvent en souffrir.

Symptômes

Les symptômes apparaissent au mois d'octobre et disparaissent en avril. Aucun symptôme ne devrait persister durant l'été. Les principaux signes de dépression saisonnière sont :

  • Difficulté de concentration;
  • Envie incontrôlable de manger des sucreries et prise de poids;
  • Fatigue et manque d'énergie;
  • Tristesse.

Diagnostic

Le diagnostic de dépression est fait par un médecin qui évalue les symptômes (description, début, fin, etc.). Il peut être difficile de poser un diagnostic de dépression saisonnière puisque les symptômes ressemblent beaucoup à ceux d'une dépression standard. Toutefois, avec le temps et la répétition des symptômes à une période précise de l'année, le diagnostic pourra se préciser.

Traitement

Le principal traitement est la photothérapie (luminothérapie). Le principe est de recréer les effets du soleil en s'exposant à une lumière artificielle tous les jours. Les dispositifs lumineux fournissent une quantité de lumière suffisante (10 000 lux) à laquelle on doit s'exposer 30 minutes par jour, le matin de préférence.

La prise d'antidépresseurs prescrits par un médecin peut aider à diminuer les symptômes de dépression saisonnière, s'ils sont importants et nuisent au quotidien du patient.

Un supplément de vitamine D semble également aider à contrer les effets du trouble affectif saisonnier.

Prévention

Différents moyens existent pour prévenir la dépression saisonnière. Tout d'abord, le fait de prendre l'air une heure par jour augmente l'exposition au soleil. Faire de l'exercice à l'extérieur permet de combiner bien-être et exposition au soleil. De plus, quelques aspects peuvent être modifiés dans le domicile pour augmenter l'ensoleillement. Réorganiser l'espace de travail afin d'être près d'une fenêtre, éviter de mettre les rideaux durant le jour, peindre les murs avec des couleurs pâles ou ajouter des miroirs près des fenêtres si l'éclairage est faible dans certaines pièces, constituent de bons conseils qui peuvent aider à la prévention. Un voyage vers une destination ensoleillée peut aussi être envisagé...

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.