Succursale suggérée
327, Route du Fleuve, Beaumont, QC

La dyspepsie

La dyspepsie désigne une douleur récurrente ou chronique au haut de l'abdomen (région située entre le nombril et les épaules). En plus de la douleur, les personnes atteintes de dyspepsie peuvent souffrir de ballonnements, de nausées, de vomissements ou d'éructations (communément appelées « rots »), ou avoir l'appétit comblé par une faible quantité de nourriture.

Les symptômes de la dyspepsie sont généralement intermittents, c'est-à-dire qu'ils peuvent s'aggraver pendant plusieurs semaines, puis s'atténuer ou disparaître complètement pendant un certain temps.

Causes et facteurs aggravants

La dyspepsie peut être causée par divers facteurs, dont :

  • Une sécrétion excessive d'acide;
  • Une œsophagite par reflux (inflammation du tube qui relie la bouche à l'estomac);
  • Une intolérance alimentaire (p. ex. au lactose);
  • Les effets secondaires de certains médicaments et produits de santé naturels;
  • Une infection bactérienne (par ex. Helicobacter pylori );
  • Un ulcère gastro-intestinal.

Les symptômes peuvent également s'expliquer par des facteurs psychologiques ou sociaux (p. ex. anxiété, dépression), ou encore par un ralentissement de la digestion lié à des problèmes nerveux ou moteurs. Parfois, la cause exacte de la dyspepsie est inconnue.

Traitement

Le traitement de la dyspepsie dépend de sa cause. Les symptômes peuvent parfois être atténués grâce à des modifications à l'alimentation et au mode de vie, telles que :

  • Éviter les aliments gras (p. ex. friture);
  • Manger de petits repas plus fréquemment (cinq à six fois par jour);
  • Éviter les aliments qui aggravent les symptômes;
    • Attention : il ne faut pas éliminer des groupes alimentaires entiers de votre alimentation sans consulter un(e) professionnel(le) de la santé.
  • Éviter de boire de l'alcool;
  • Éviter la consommation de caféine (café, thé, cola, chocolat).

Il peut également être utile d'éviter de s'allonger tout de suite après un repas, de cesser de fumer, de gérer son stress et d'atteindre un poids santé.

Certains médicaments en vente libre, tels que des antiacides (p. ex. Tums, Gaviscon) ou des médicaments qui réduisent la production d'acide dans l'estomac (p. ex. Pepcid, Zantac, Nexium, Olex), peuvent soulager vos symptômes. Toutefois, il est recommandé de demander conseil à votre pharmacien(ne) avant d'en prendre. D'autres médicaments pour traiter la dyspepsie sont offerts sur ordonnance.

Quand consulter?

  • Si vous croyez que vos médicaments sont à l'origine de votre dyspepsie;
  • Si vous avez des nausées ou des vomissements persistants;
  • Si vous vomissez ou crachez du sang, ou si vous avez du sang dans les selles;
  • Si vous avez du mal à avaler ou si cela vous cause de la douleur;
  • Si vous avez une perte de poids inexpliquée ou si vous perdez l'appétit;
  • Si les symptômes s'aggravent ou ne s'atténuent pas après 2 semaines de traitement;
  • Si vous avez des douleurs à la poitrine;
  • Si vous avez une laryngite, une toux chronique ou une voix enrouée;
  • Si vous êtes asthmatique et que votre asthme n'est pas maîtrisé.

Pour plus de renseignements :

Société canadienne de recherche intestinale

www.badgut.org

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.