La transpiration excessive (hyperhidrose)

La sueur est produite par les glandes sudoripares, surtout situées au niveau des aisselles, des paumes des mains et des plantes des pieds. La transpiration joue un rôle important dans le maintien de la température du corps (thermorégulation). L'hypothalamus, une partie du cerveau, joue le rôle de thermostat. Lorsque la température corporelle augmente, suite à une activité physique par exemple, des signaux nerveux sont envoyés à l'hypothalamus qui active la sudation. Cette élimination de sueur permet un retour à la température corporelle normale (37°C). Le phénomène de la transpiration est donc essentiel à la vie.

Par contre, lorsque la quantité de sueur est supérieure à la quantité nécessaire pour contrôler la température du corps, on parle de transpiration excessive, aussi appelée hyperhidrose (surplus de sueur) ou hypersudation. Il s'agit le plus souvent d'une perturbation du fonctionnement des glandes produisant la sueur.

Causes

On observe deux types d'hyperhidrose. Tout d'abord, l'hypersudation localisée (ou primaire) n'affecte que des parties isolées du corps. Les régions les plus touchées sont les paumes des mains, les plantes des pieds, les aisselles, le front et les aines. L'anxiété, la peur, la caféine, les mets épicés, l'hérédité ou certains médicaments (acétaminophène, aspirine, insuline, etc.) peuvent être à l'origine de ce problème de transpiration.

Ensuite, on parle d'hypersudation généralisée (ou secondaire) lorsque le trouble affecte l'ensemble du corps. Une chaleur forte, une fièvre, un effort physique, la ménopause ou certaines maladies (diabète, hyperthyroïdie, etc.) peuvent causer la transpiration excessive généralisée.

Personnes à risque

Certains individus sont plus susceptibles de souffrir d'hyperhidrose, dont les personnes obèses, les personnes souffrant de phobie sociale ou encore ceux dont d'autres membres de la famille sont atteints.

Symptômes

Les principaux symptômes de l'hyperhidrose sont :

  • Transpiration surabondante à un endroit en particulier ou sur tout le corps;
  • Sentiment de malaise (causé par la sudation);
  • Diminution des activités sociales ou privation;
  • Difficultés à prendre des objets (causé par la sudation).

La transpiration excessive rend aussi la peau plus sensible à l'apparition :

  • de boutons de chaleur;
  • d'eczéma de contact;
  • d'odeurs désagréables surtout au niveau des pieds.

Si une hypersudation soudaine et inexplicable survient ou si une douleur à la poitrine et des faiblesses sont ressenties, il est important de consulter un médecin dans les plus brefs délais.

Diagnostic

Le diagnostic de l'hyperhidrose se fait par un médecin qui observe les symptômes ressentis et les antécédents familiaux. Il peut également référer à un médecin spécialisé en transpiration excessive.

Traitement

La première option de traitement est l'utilisation d'un antisudorifique diminuant la production de sueur ou encore d'un déodorant qui contrôle les mauvaises odeurs. Si cette avenue de traitement est inefficace, l'application d'une mince couche de solution de chlorure d'aluminium 20 % (Drysol MD) est conseillée. Le chlorure d'aluminium bloque les canaux conduisant la sueur à l'extérieur du corps. Aussi, il est possible de procéder à une injection de toxine botulinique (Botox MD) afin de bloquer les signaux nerveux qui commandent la transpiration.

L'ionophorèse est une autre technique possible initiée par le dermatologue. Il s'agit de remplir un bac d'eau, d'y mettre les mains ou les pieds et d'y faire passer un faible courant électrique continu qui diminue la production de sueur. Certains médicaments peuvent également diminuer les symptômes d'hyperhidrose. Finalement, la chirurgie est parfois envisageable afin de retirer quelques glandes sudoripares à des endroits spécifiques comme les aisselles.

Prévention

Certains gestes peuvent être posés afin d'éviter la transpiration excessive. Tout d'abord, étant donné que l'anxiété cause la sudation, il peut être bénéfique d'éviter les sources de stress important. La relaxation, le yoga et les exercices de respiration peuvent aider à diminuer les épisodes d'hyperhidrose.

Ensuite, l'alimentation peut être changée afin d'éviter des épisodes de transpiration exagérée. L'alcool, le café, le cola, le thé, le chocolat et les épices fortes sont des aliments à surveiller. Il est aussi important de boire beaucoup, car la sudation excessive provoque une importante évacuation d'eau (jusqu'à 1 litre par heure!).

Conseils

Finalement, certains conseils peuvent être pertinents lorsqu'on souffre d'hyperhidrose. Il est important de :

  • Se laver fréquemment;
  • Bien se sécher après le lavage (pour éviter les mauvaises odeurs au niveau des pieds surtout);
  • Aérer souvent ses pieds durant la journée;
  • Porter des vêtements en tissu naturel (coton, soie, etc.) permettant de respirer;
  • Avoir des vêtements de rechange.

Pour plus d'informations :

Hyperhidrose

www.hyperhidrose.ca

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.