Le 31 mai, c’est la journée mondiale sans tabac

Le 31 mai, c’est la journée mondiale sans tabac, une excellente occasion pour revoir les ressources offertes à ceux qui souhaitent écraser pour de bon.

Le 31 mai, c’est la journée mondiale sans tabac. Une occasion pour rappeler les ressources offertes à ceux qui souhaitent écraser pour de bon.

Outre le cancer du poumon, le tabagisme augmente grandement le risque de souffrir de maladies pulmonaires comme l’emphysème et la maladie obstructive chronique, des maladies qui peuvent diminuer la qualité de vie des personnes atteintes de façon importante. Le tabagisme est aussi associé à une augmentation du risque de souffrir de plusieurs autres types de cancers, de maladies cardiorespiratoires et de dysfonction érectile. D’après l’Organisation mondiale de la santé, le tabac tue la moitié de ceux qui en consomment. Même si une baisse du tabagisme a été observée dans plusieurs pays industrialisés au cours des dernières années, reste que la consommation mondiale augmente.

Ceux qui ont réussi ou tenté de se défaire de leur habitude de fumer savent que le défi à relever est de taille. Habituellement, un fumeur réussira à se défaire de la cigarette qu’après quelques tentatives. Ainsi, près d’un fumeur canadien sur deux ferait au moins une tentative par année pour cesser de fumer. Il ne faut donc pas se décourager si le premier essai n’a pas été fructueux.

Un arrêt tabagique, ça se prépare. Il y aura assurément des moments où la tentation sera très forte. Comment comptez-vous faire face à ces envies impétueuses d’allumer une cigarette? Le site québécois « J’arrête »; est très bien construit et regorge de trucs pour guider la démarche visant à devenir et surtout à demeurer non-fumeur (http://www.jarrete.qc.ca/).

Le pharmacien est un allié de premier plan pour obtenir des conseils au cours du processus de cessation tabagique. En analysant avec vous vos habitudes de fumeurs, il pourra vous recommander une aide antitabagique adaptée à vos besoins. Certaines, comme les produits de remplacements de la nicotine (timbre, gomme, pastilles), sont vendues sans ordonnances et peuvent être remboursées par le régime d’Assurance-médicament du Québec selon certaines modalités. D’autres sont des médicaments qui agissent sur le cerveau et sont vendus sur ordonnance. Votre pharmacien vous dirigera alors vers un médecin. Il est bien sûr possible d’arrêter de fumer sans utiliser d’aide antitabagique, mais il faut savoir que ces produits augmentent de façon marquée vos chances de succès.

Le 31 mai, c’est la journée mondiale sans tabac. Pourquoi ne pas en profiter pour réfléchir à vos options? Si vous songez à cesser de fumer, parlez-en à votre pharmacien. Il vous sera d’une aide précieuse tout au long de votre démarche!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.