Succursale suggérée
9105, Boul Taschereau local 109, Brossard, QC

Les allergies Rhinite allergique saisonnière et apériodique

L'allergie est une réaction exagérée du système immunitaire face à certaines substances normalement inoffensives. Si une personne prédisposée à faire des allergies entre une première fois en contact avec un allergène, son système de défense ne réagit pas nécessairement, mais garde en mémoire cette substance étrangère. Lors d'une nouvelle exposition, les anticorps libèrent des substances, comme l'histamine, ce qui déclenche une gamme de réactions.

L'allergie peut se présenter sous différentes formes et intensités, dont la dermite atopique (eczéma), l'asthme et la rhinite allergique.

Les personnes allergiques peuvent éprouver un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • écoulement nasal avec sécrétions claires;
  • éternuements;
  • démangeaison du nez;
  • congestion du nez ou des sinus;
  • mal de tête;
  • écoulement de sécrétions dans la gorge en provenance du nez;
  • picotements de la gorge;
  • enflure et rougeur de la peau et des muqueuses (ex. tissus tapissant l'intérieur de la bouche);
  • yeux rouges;
  • picotements des yeux;
  • larmoiements (yeux qui pleurent);
  • respiration difficile et sifflante;
  • toux;
  • asthme (cas graves);
  • urticaire (éruptions cutanées accompagnées de démangeaisons);
  • choc anaphylactique.

Il existe deux types de rhinites allergiques :

  • saisonnière (aiguë), qui n'est présente qu'à certaines périodes précises (pollen de l'herbe à poux, des arbres ou des graminées);
  • apériodique (chronique) qui survient sans relation aux saisons et qui est due à des allergènes intérieurs (acariens, squames d'animaux, moisissures).

Causes et facteurs aggravants

L'hérédité semble associée à la tendance à faire des allergies. Si un ou les deux parents sont atteints d'une forme d'allergie, leurs enfants sont plus à risque d'en souffrir eux aussi.

Traitement

La prévention consiste à éviter tout contact avec l'allergène. Comme ceci n'est pas toujours possible, on peut, à tout le moins, le limiter. Afin de diminuer les symptômes d'allergie :

Dus à la poussière et aux acariens (mites de la poussière) :

  • Maintenir le taux d'humidité ambiante dans la maison entre 40 et 45 % maximum et minimiser l'utilisation d'humidificateur;
  • Éviter les tapis, bibelots et autres matériaux pouvant accumuler la poussière;
  • S'abstenir d'avoir des animaux domestiques dans la maison;
  • Laver la literie à l'eau chaude au moins toutes les deux semaines;
  • Recouvrir les matelas et oreillers d'une housse spécialement conçue pour les gens allergiques;
  • Ne pas utiliser l'aspirateur ni le balai : préférer le nettoyage des planchers et autres surfaces avec un linge ou une éponge humide;
  • Ne pas fumer.

Durant les saisons de pollinisation (lorsque le pollen est transporté par le vent) :

  • Consulter le bulletin pollen de sa région pour mieux planifier ses sorties extérieures;
  • Utiliser un climatiseur réglé au cycle de recirculation, dans la maison et la voiture afin de laisser les fenêtres fermées;
  • Favoriser les activités extérieures durant l'après-midi lorsque l'indice de pollen est moindre (il est à son maximum le matin);
  • Éviter les activités extérieures lors des journées venteuses et ensoleillées, car c'est à ce moment que la circulation de pollen est la plus intense. Le pollen se retrouve au sol lorsqu'il pleut;
  • Se laver le corps et les cheveux après une activité extérieure;
  • Ne pas faire sécher les vêtements et la literie dehors.

Il existe un large éventail de traitements pour les allergies, plusieurs offerts sans ordonnance. En règle générale, un traitement débuté avant le contact avec l'allergène est plus efficace que lorsque les symptômes de l'allergie sont déjà présents. Une consultation avec votre pharmacien(ne) est tout indiquée afin de bien choisir le ou les traitements appropriés.

L'utilisation d'une solution saline pour irriguer les voies nasales peut aider à améliorer les symptômes de la rhinite allergique.

De plus, il existe des traitements de désensibilisation. Cela consiste en l'administration de petites quantités de substances auxquelles la personne est allergique. Cela permet au corps d'acquérir une « endurance » à ces allergènes et de ne pas réagir aussi fortement lors d'un prochain contact.

Quand consulter

Consultez votre professionnel(le) de la santé si :

  • vos symptômes persistent et vous empêchent de mener vos activités quotidiennes normalement;
  • les médicaments sans ordonnance ne soulagent pas vos symptômes;
  • les médicaments entraînent des effets secondaires que votre corps tolère mal.

Pour aider le médecin à poser un diagnostic approprié, il est utile de fournir des informations de base telles que les symptômes, l'heure de la journée ou la saison et les substances considérées comme responsables. Des tests cutanés indolores peuvent également être prescrits.

Pour plus de renseignements :

Association des allergologues et immunologues du Québec
www.allerg.qc.ca

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.