Les anti-leucotriènes dans le traitement de l’asthme : moins prometteurs qu’on le croyait

Une récente revue de plusieurs études a permis de conclure que de récents médicaments, les anti-leucotriènes, sont moins efficaces que les traditionnels glucocorticoïdes pour traiter l’asthme.

L’industrie pharmaceutique est une industrie farouche et à chaque année, plusieurs nouveaux médicaments sont mis sur le marché. Or, dans la plupart des cas, ces médicaments ne constituent pas un réel progrès thérapeutique. Les anti-leucotriènes font partie de ces nouveaux médicaments qui s’annonçaient comme très prometteurs. Or, une récente revue de 13 études expérimentales vient de démontrer qu’ils sont en fait moins efficaces que les traditionnels glucocorticoïdes pour traiter l’asthme.

L’asthme est une maladie qui est causée par une inflammation des bronches (qui sont les tuyaux conduisant l’air respiré aux poumons). Cette inflammation entrave le passage de l’air, ce qui entraîne des difficultés respiratoires. Classiquement, on traite l’asthme au quotidien avec des glucocorticoïdes en inhalation. Il s’agit de médicaments anti-inflammatoires qui diminuent les sécrétions qui s’accumulent dans les bronches et ils sont donc efficaces pour diminuer le nombre de crises d’asthme. Il y a quelques années, une nouvelle classe d’anti-inflammatoires a vu le jour. Il s’agit des anti-leucotriènes. Les leucotriènes sont des substances que l’organisme libère et qui causent de l’inflammation. En théorie, les anti-leucotriènes préviennent donc l’inflammation en empêchant les leucotriènes d’agir. Ces médicaments sont de plus en plus utilisés dans le traitement de l’asthme. Jusqu’à récemment, leur efficacité demeurait toutefois plutôt nébuleuse. Une chercheuse de Montréal a donc tenté de clarifier cette situation en faisant une revue systématique de toutes les études qui ont comparé les glucocorticoïdes et les anti-leucotriènes dans le traitement de l’asthme. Cette revue lui a permis de conclure que les glucocorticoïdes demeurent plus efficaces pour traiter l’asthme.

Les glucocorticoïdes se sont effectivement révélés plus efficaces pour améliorer les tests respiratoires que les anti-leucotriènes. En outre, les asthmatiques traités avec les glucocorticoïdes ont éprouvé moins de symptômes que ceux traités avec les anti-leucotriènes. De plus, un nombre significatif de patients traité avec les anti-leucotriènes ont dû cesser le traitement car le contrôle de leur asthme n’était pas suffisant. Du point de vue des effets indésirables, les deux traitements se sont révélés comparables. Cette comparaison est toutefois injuste pour les anti-leucotriènes car les effets à long terme n’ont pas été mesurés et il est fort probable qu’à long terme, ces agents soient plus sécuritaires que les glucocorticoïdes. Cela représente d’ailleurs leur principal avantage. Malgré cela, cette étude a permis de démontrer que les anti-leucotriènes ne devraient pas devenir les médicaments de premier choix pour traiter l’asthme car ils sont moins efficaces que les glucocorticoïdes.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.