Publié le 10 mai 2024 à 8:00 / Mis à jour le 25 mai 2024 à 8:00

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire de l'intestin. Il s'agit d'une maladie caractérisée par une enflure du tube digestif. Elle affecte surtout une partie de l'intestin grêle (petit intestin) et le côlon (gros intestin). Cependant, toutes les régions du tube digestif peuvent être touchées (de la bouche à l'anus). On observe parfois des régions saines entrecoupées de régions malades.

D'autres parties du corps peuvent aussi être affectées, telles que les articulations, la peau et les yeux.

La maladie peut se manifester à tout âge, mais la plupart des gens reçoivent un diagnostic avant l'âge de 30 ans. C'est une maladie qui ne se guérit pas. Elle se présente sous forme de cycles avec des périodes de rémission (sans symptômes) et de maladie, de durée variable.

La maladie perturbe la capacité du corps à digérer les aliments, à absorber les nutriments et à éliminer les déchets de manière saine. Les symptômes de la maladie les plus fréquents sont :

  • la douleur au ventre et à l'anus;
  • les crampes au niveau du ventre;
  • des diarrhées persistantes (parfois accompagnées de sang);
  • une perte de poids non intentionnelle;
  • la fatigue.

L'évolution de la maladie est différente d'une personne à l'autre. Certaines personnes ne souffrent que de quelques épisodes de la maladie au cours de leur vie alors que d'autres vivent avec des symptômes qui reviennent constamment. La maladie s'accompagne de plusieurs risques de complications à long terme, tels que le cancer du côlon ou l'anémie, et nécessite donc un suivi médical régulier.

Causes et facteurs aggravants

On ne connait pas la cause exacte de la maladie de Crohn. L'hypothèse la plus courante est que certains facteurs déclencheurs pourraient perturber la réponse du système immunitaire de certaines personnes. Le système de défense naturel du corps causerait alors une réaction inflammatoire excessive au niveau de l'intestin, responsable des symptômes de la maladie.

Les personnes ayant des membres de la famille aux prises avec la maladie de Crohn sont plus à risque de développer la maladie.

Certains médicaments peuvent aggraver les symptômes. Avant de consommer un médicament, informez-vous auprès de votre pharmacien(ne) pour vous assurer s'ils vous conviennent.

Traitement et prévention

L'objectif du traitement est de soulager les symptômes et de prévenir les complications.

Plusieurs personnes souffrant de la maladie de Crohn auront besoin de médicaments pour contrôler leur maladie. Ceux-ci sont utilisés pour réduire l'inflammation qui déclenche les symptômes. Certains agents fonctionnent bien pour certaines personnes, mais pas pour d'autres. Trouver la bonne combinaison d'agents peut prendre un certain temps.

Bien qu'il n'existe aucun régime alimentaire spécifique efficace pour soulager les symptômes de la maladie de Crohn, certaines personnes remarquent que certains aliments aggravent leurs symptômes (p. ex. produits laitiers, gluten, aliments riches en fibres). Il est alors préférable de les éviter et d'en discuter avec un(e) nutritionniste pour s'assurer de continuer de consommer tous les nutriments dont le corps a besoin.

Le maintien de saines habitudes de vie peut également contribuer à limiter les symptômes et les complications de la maladie. Parmi ceux-ci se trouvent :

  • Maintenir une bonne hydratation (au moins 6 à 8 verres d'eau par jour);
  • Dormir et se reposer suffisamment;
  • Réduire le stress (p. ex. méditation, exercices de respiration, psychothérapie);
  • Conserver une bonne hygiène de la bouche;
  • Recevoir tous les vaccins recommandés selon l'âge;
  • Faire de l'exercice régulièrement;
  • Cesser de fumer.

Quand consulter

Consultez votre professionnel(le) de la santé si vous présentez :

  • Des diarrhées plus importantes qu'à l'habitude;
  • De la fièvre;
  • Une augmentation de la quantité de sang dans les selles;
  • Des vomissements;
  • Des crampes ou douleurs sévères;
  • Une sensation extrême de fatigue;
  • De l'incapacité à évacuer les selles ou les gaz;
  • Des signes de déshydratation importants (p. ex. soif constante, absence d'urine, urine foncée, étourdissements);
  • Une perte de poids rapide.

Pour plus de renseignements :

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.