Névralgie faciale

La névralgie faciale, aussi appelée névralgie du trijumeau, est une douleur causée par l'atteinte du nerf trijumeau qui est responsable des sensations ressenties au niveau du visage vers le cerveau. Dans la majorité des situations, la douleur serait causée par un vaisseau sanguin qui exercerait une pression sur le nerf. Plus rarement, cette douleur pourrait être le résultat d'une maladie avec atteinte au niveau des nerfs (sclérose en plaques, tumeur, anévrisme).

Environ 4 à 13 personnes sur 100 000 seraient touchées par la névralgie faciale. Elle touche environ 3 fois plus de femmes que d'hommes, et la fréquence augmente à l'âge de 50 ans. Jusqu'à 8% des personnes atteintes de sclérose en plaques en souffriront.

Symptômes et complications

Le symptôme principal est la présence de douleurs sur un seul côté du visage. En phase initiale, ces douleurs seront modérées et de courte durée, mais avec le temps, le mal progresse et les douleurs ressenties peuvent être très vives et plus fréquentes. Les douleurs peuvent durer de quelques secondes à quelques minutes et survenir jusqu'à 100 fois par jour. Une simple pression ou l'exécution de gestes simples du quotidien tels que boire, manger, sourire et se brosser les dents, peut déclencher des élancements et de vives douleurs semblables à des chocs électriques. Les douleurs touchent les lèvres, la mâchoire, les gencives et les joues. Plus rarement le front sera également touché.

Dans la situation où manger déclenche de la douleur, la personne atteinte risque de maigrir puisqu'elle aura peur de manger. Si la douleur est très intense, le sommeil peut également être perturbé.

Diagnostic

En présence de douleurs au visage pour lesquelles les analgésiques en vente libre ne sont d'aucun secours, il est recommandé de consulter. Le diagnostic ne dépend d'aucun test, il sera fait uniquement en se basant sur la description de la douleur.

Traitement

Il est important de traiter la névralgie faciale pour limiter au maximum la douleur. Voici certains traitements offerts :

  • Anticonvulsivants (Tegretol, Neurontin, Lyrica, etc.) : pour stabiliser les membranes des cellules des nerfs
  • Antispasmodiques (Lioresal) : pour contrôler les spasmes

Chez certains patients, la névralgie faciale ne répondra pas aux médicaments. Il faudra alors envisager une intervention chirurgicale.

Pour plus d'informations :

Association québécoise de la névralgie du trijumeau

www.aqnt.org

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.