Que se cache-t-il dans votre oreiller?

Vous en avez marre de compter les moutons pour trouver le sommeil? Voici une petite pensée pour vous « aider »; à vous endormir la nuit prochaine : la plupart des oreillers abritent des moisissures potentiellement néfastes. Les moisissures, des champignons microscopiques, se retrouvent de façon normale en grande quantité dans l’environnement qui nous entoure. Leur croissance est favorisée notamment par les milieux humides et chauds.

Vous en avez marre de compter les moutons pour trouver le sommeil? Voici une petite pensée pour vous « aider »; à vous endormir la nuit prochaine : la plupart des oreillers abritent des moisissures potentiellement néfastes. Les moisissures, des champignons microscopiques, se retrouvent de façon normale en grande quantité dans l’environnement qui nous entoure. Leur croissance est favorisée notamment par les milieux humides et chauds.

Des chercheurs anglais ont analysé des oreillers et y ont découvert jusqu’à 16 types de moisissures. Ils ont trouvé moins de sortes de champignons dans les oreillers en plumes que dans les oreillers synthétiques, particulièrement de l’espèce qui pourrait exacerber l’asthme. La petite recherche a été menée à partir de dix oreillers qui avaient été utilisés entre 18 mois et 20 ans, cinq composés de plumes et cinq de matières synthétiques.

Le champignon microscopique Aspergillus fumigatus se retrouvait en quantité significative dans les oreillers synthétiques. Il croît en se nourrissant des cellules de notre peau. Cette moisissure envahit couramment les poumons et les sinus, pouvant du coup aggraver l’asthme.

Votre oreiller abrite en fait un véritable écosystème. Les acariens, ces insectes microscopiques qui se retrouvent dans tous les recoins de nos maisons, affectionnent également le milieu chaud et humide de la literie. Les acariens se nourriraient des cellules mortes de notre peau et… des moisissures. Sans le savoir, vous partagez votre lit avec 100 000 à 10 millions de ces microorganismes qui peuvent causer des symptômes d’allergie (comme la congestion nasale, les yeux rougis et la toux) aux personnes allergiques ou asthmatiques.

Puisque nous passons environ le tiers de notre vie à dormir, l’exposition aux microorganismes contenus dans notre oreiller n’est peut-être pas à sous-estimer. Malgré les résultats de cette petite étude, les personnes allergiques aux acariens ou aux moisissures auraient peut-être avantage à préférer des oreillers synthétiques, car il est habituellement beaucoup plus facile de les entretenir régulièrement. Vous pouvez réduire la concentration de microorganismes dans votre lit de plusieurs façons, notamment en recouvrant vos oreillers, votre couette et votre matelas de housses anti-acariens de bonne qualité. Celles-ci augmentent la durée de vie de vos oreillers en les protégeant de l’humidité et des sécrétions du corps qui créent un milieu propice à la prolifération des microorganismes. Ces housses devraient être lavées régulièrement à l’eau chaude.

Le nettoyage hebdomadaire de votre literie à l’eau chaude (60°C) est aussi fortement conseillé, car les acariens et les moisissures ne survivent pas à cette température. Il n’existe pas de guide de conduite clair quant au lavage des oreillers, mais celui-ci devrait probablement être effectué au moins deux fois par année. Les oreillers de plume pourraient être nettoyés à sec, mais vérifiez les conseils d’entretien du fabricant. Les oreillers synthétiques peuvent être lavés, sauf qu’il vaut mieux respecter les recommandations de l’étiquette, car la chaleur et les produits détergents peuvent altérer le rembourrage synthétique. Généralement, on recommande de les laver à l’eau chaude avec une petite quantité de détergent et de les sécher à l’air chaud par culbutage. On peut ajouter quelques balles de tennis dans la sécheuse pour conserver le volume du rembourrage.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.