Syndrome des jambes sans repos (impatience des jambes)

Le syndrome des jambes sans repos (impatience des jambes) est une sensation d'inconfort dans les membres inférieurs. Les personnes atteintes ressentent un besoin irrésistible de bouger les jambes (et parfois les bras), surtout pendant les périodes de repos ou d'attente. Cette maladie affecte environ 10 % des adultes, surtout en soirée et durant la nuit. Des endroits comme le cinéma, l'avion et les salles de réunion sont des endroits propices aux crises. En effet, les positions assise et couchée provoquent un certain agacement chez les individus atteints.

Causes

On distingue deux types d'impatience. Tout d'abord, l'impatience primaire ne semble pas avoir de cause externe. Elle serait intimement liée à l'hérédité. Autrement dit, si un parent est porteur de la maladie, son enfant est plus à risque d'en être atteint à son tour. Ensuite, l'impatience secondaire serait causée par un manque de dopamine (messager chimique du système nerveux). Certaines carences peuvent entraîner ce manque de dopamine, ce qui occasionnerait l'impatience. Une insuffisance en fer, en acide folique ou en vitamine B12 sont des exemples de carences pouvant causer la maladie. Des maladies chroniques comme le diabète, l'insuffisance rénale et l'hyperactivité peuvent aussi causer le syndrome des jambes sans repos. Finalement, la grossesse peut provoquer ou aggraver les symptômes.

Personnes à risque

Certaines personnes sont plus à risque de souffrir du syndrome des jambes sans repos. Les personnes âgées et les femmes enceintes sont plus susceptibles de souffrir de la maladie. Les individus ayant des maladies chroniques (diabète, insuffisance rénale, etc.) et ceux ayant un parent souffrant de l'impatience des jambes sont également à risque d'être atteints du syndrome.

Symptômes

Quatre éléments principaux doivent être présents pour parler de syndrome des jambes sans repos :

  1. Sensations désagréables dans les jambes ou les bras (démangeaisons, décharge électrique, douleur, fourmillement, picotement, etc.).
  2. Besoin incontrôlable de bouger les jambes surtout durant les périodes de repos (positions assise ou couchée).
  3. Symptômes augmentés le soir et durant la nuit.
  4. Sentiment de soulagement lorsqu'on bouge les jambes.

Certains autres symptômes accompagnent l'inconfort :

  • Insomnie et difficulté d'endormissement;
  • Fatigue et somnolence durant le jour (épuisement suite aux mouvements permanents);
  • Mouvements involontaires des jambes durant la nuit (à ne pas confondre avec les crampes nocturnes ou les sursauts);
  • Troubles de concentration ou de mémoire.

Diagnostic

Pour diagnostiquer un syndrome des jambes sans repos, le médecin généraliste se base sur les symptômes ressentis, l'histoire médicamenteuse et l'historique familial en matière d'impatience des jambes. Il peut procéder à des tests sanguins ou musculaires.De plus, il peut vous référer à un spécialiste, qui effectuera un polygraphe pour vérifier l'activité de vos membres inférieurs durant votre sommeil.

Traitement

Plusieurs avenues de traitement sont possibles pour soulager ou éliminer le syndrome des jambes sans repos. La première avenue possible est le traitement de la cause de la maladie. Par exemple, un meilleur contrôle du diabète ou une correction du manque en vitamines peuvent s'avérer efficaces pour éliminer les symptômes.

La seconde option est la modification des habitudes de vie. Une alimentation équilibrée permet d'éliminer les carences menant au syndrome. De plus, il est conseillé d'éviter les excitants (café, thé, cigarette, alcool et chocolat) qui augmentent la fréquence et l'intensité des symptômes. De l'exercice fréquent et une bonne gestion du stress aident à éviter les crises.

Le troisième choix repose sur la prise de médicaments prescrits par le médecin. Les médicaments utilisés servent à diminuer les symptômes.

  • Agents dopaminergiques : miment l'effet de la dopamine, donc diminuent les crises;
  • Somnifères : aident à combattre l'insomnie et les problèmes d'endormissement;
  • Analgésiques : pour diminuer la douleur si elle est ressentie.

Finalement, certains conseils peuvent améliorer la condition des personnes atteintes. Bouger fréquemment les jambes, se masser les jambes, prendre un bain chaud, appliquer des compresses chaudes et froides en alternance ou encore garder son esprit occupé sont des gestes qui permettent de mieux vivre avec les symptômes du syndrome des jambes sans repos.

Votre pharmacien est votre meilleur conseiller en matière de médicaments et de santé. Il a la réponse à toutes vos questions sur les médicaments et à bien d'autres !

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.