Tous les sujets

Thrombose et thrombophlébite

Publié le 5 juin 2024 à 8:00 / Mis à jour le 21 juin 2024 à 8:00

La thrombose est un terme général qui fait référence à la formation d'un amas de sang (caillot) dans un vaisseau sanguin. Ce caillot peut alors obstruer partiellement ou complètement ce vaisseau sanguin, ce qui empêche le sang de circuler adéquatement. Lorsque le problème survient dans une veine, on parle généralement de thrombophlébite.

La circulation du sang à travers le corps se fait dans un circuit fermé de vaisseaux sanguins qui est composé d'artères et de veines. Le coeur propulse le sang dans les artères, qui transportent le sang riche en oxygène à travers le corps. Par la suite, les veines ramènent le sang désoxygéné vers les poumons. Le sang peut alors se débarrasser des gaz résiduels dont le corps n'a pas besoin et refaire le plein d'oxygène. Le blocage de ces vaisseaux sanguins peut donc priver une partie du corps d'éléments essentiels.

Les thrombophlébites touchent généralement les veines des mollets et des cuisses. On parlera de thrombophlébite superficielle lorsqu'il s'agit d'une petite veine en surface et de thrombose veineuse profonde lorsqu'elle touche une plus grosse veine. Les risques associés à la thrombophlébite dépendent de la veine dans laquelle elle se produit.

La thrombose peut aussi entraîner ce qu'on appelle une embolie. L'embolie est une obstruction soudaine d'un vaisseau sanguin, généralement une artère, qui se produit à cause du déplacement d'un caillot. Le plus souvent, l'embolie se produit au niveau des poumons, ce qu'on appelle une embolie pulmonaire. Si elle se produit au niveau du cerveau, elle peut causer un accident vasculaire cérébral (AVC).

Causes et facteurs aggravants

La formation d'un caillot est un phénomène naturel et essentiel dans le corps. Ces caillots permettent d'éviter une perte importante de sang lorsqu'un vaisseau sanguin est endommagé. Il agit comme un couvercle qui vient empêcher la fuite de sang. Le problème survient plutôt lorsqu'un caillot est formé inutilement et qu'il reste dans les vaisseaux sanguins.

Voici quelques exemples de facteurs pouvant favoriser la formation spontanée d'un caillot :

  • L'immobilité prolongée (p. ex. le port d'un plâtre, un long voyage en avion);
  • Une chirurgie;
  • Un cancer;
  • La grossesse;
  • La prise de certains médicaments (p. ex. contraceptifs contenant de l'oestrogène);
  • Certaines maladies héréditaires;
  • Un traumatisme physique (p. ex. lors d'un accident de voiture);
  • Un antécédent de thrombose;
  • La déshydratation;
  • Le tabagisme;
  • L'obésité;
  • L'âge plus avancé (surtout après l'âge de 65 ans).

Traitement

La majorité du temps, on traite la thrombose avec la prise de médicaments qui diminuent la capacité du sang à former des caillots. Ces traitements nécessitent cependant un suivi médical régulier puisqu'ils comportent des risques de saignements. La durée du traitement est déterminée selon la gravité de la thrombose et le risque de récidive.

Dans certains cas, une intervention chirurgicale ou l'utilisation d'un médicament pouvant dissoudre le caillot peuvent être nécessaires.

Le port de bas serrés (bas de contention) peut aider certaines personnes à prévenir la formation de caillots dans les jambes.

Certaines habitudes de vie peuvent aider à réduire le risque de faire une thrombose :

  • Cesser ou éviter de fumer;
  • Éviter l'immobilité, être actif;
  • Maintenir un poids santé;
  • Être bien hydraté.

Quand consulter

Consultez un service médical d'urgence (911) si vous présentez :

  • Les symptômes d'une thrombose au niveau d'une jambe :
    • Rougeur;
    • Enflure;
    • Chaleur;
    • Sensibilité ou douleur.
  • Les symptômes d'un accident vasculaire cérébral (AVC) :
    • Engourdissements et affaissement du visage;
    • Incapacité à lever les deux bras normalement;
    • Trouble de la parole (p. ex. difficulté à prononcer normalement);
    • Trouble de la vision (p. ex. vision trouble ou double);
    • Mal de tête intense et soudain;
    • Engourdissements souvent d'un seul côté du corps;
    • Perte d'équilibre.
  • Les symptômes d'une embolie pulmonaire :
    • Essoufflement et difficulté à respirer;
    • Serrement à la poitrine (pouvant s'aggraver lors de la respiration);
    • Toux pouvant contenir du sang.

Pour plus de renseignements :

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.