Une fontaine de jouvence risquée?

Bien des femmes et des hommes d’âge mûr aimeraient voir disparaître leurs rides… et les compagnies de cosmétiques l’ont bien compris… Cependant, un produit chimique utilisé dans les crèmes et masques antirides ne serait pas aussi bénéfique pour la peau qu’on pourrait le croire.

Bien des femmes et des hommes d’âge mûr aimeraient voir disparaître leurs rides… et les compagnies de cosmétiques l’ont bien compris… Cependant, un produit chimique utilisé dans les crèmes et masques antirides ne serait pas aussi bénéfique pour la peau qu’on pourrait le croire.

D’après une équipe de Québec, le 2-diméthylaminoéthanol (DMAE) altère le fonctionnement des cellules de la peau. Cette substance est utilisée dans plusieurs produits antirides présentés comme des « face-lift instantanés »;. Ce composé, ainsi que des composés chimiquement semblables, sont également retrouvés dans des cosmétiques, plusieurs crèmes hydratantes, des rouges à lèvres, des shampoings, des savons et des lotions pour bébés.

Les chercheurs ont testé le DMAE sur des cellules de peau cultivées à des concentrations équivalentes à une application normale de crème. Une fois appliqué, le DMEA a causé le gonflement rapide et massif de ces cellules. C’est cette action qui provoque un épaississement de la couche épidermique de la peau, donnant l’impression d’atténuer les rides. Or, le DMAE semble aussi toxique pour les cellules : la substance ralentit leur division – provoquant parfois même l’arrêt de cette division – et inhibe certaines réactions métaboliques tout en en tuant une partie après 24 heures d’exposition. Ces crèmes antirides sont-elles donc vraiment profitables pour la peau à moyen terme?

Là est la question. Ces pots de crème produisant un effet de déridage sont assurément plus sécuritaires que les vraies chirurgies esthétiques ou que les injections de Botox. Cependant, plusieurs ingrédients contenus dans ces crèmes, comme la triéthanolamine, ne sont pas considérés comme des médicaments. Du coup, nous ne disposons que de très peu d’information sur leur mode d’action et leur sécurité. C’est pourquoi certains scientifiques militent pour que l’on étudie mieux l’action de ces produits sur les cellules de la peau avant de les commercialiser.

Pour conserver une jolie peau en vieillissant, la meilleure assurance est de prévenir les dommages : ne pas fumer, éviter l’exposition aux rayons du soleil, appliquer une crème solaire avant de s’exposer, utiliser régulièrement une crème hydratante, boire beaucoup d’eau et bien manger demeurent les meilleurs antirides sur le marché!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.