Une mère peut-elle donner des ovules à sa fille infertile?

Une petite fille atteinte d’une rare maladie qui rend infertile. Une mère qui veut aider sa fille à un jour avoir des enfants. Un médecin qui accepte de congeler les ovules de la mère. Voilà une situation peu banale qui soulève bien des questionnements.

Une petite fille atteinte d’une rare maladie qui rend infertile. Une mère qui veut aider sa fille à un jour avoir des enfants. Un médecin qui accepte de congeler les ovules de la mère. Voilà une situation peu banale qui soulève bien des questionnements.

En effet, si cette petite fille choisissait un jour d’utiliser les ovules de sa mère pour avoir un enfant, cet enfant serait son demi-frère ou sa demi-soeur… et le fils ou la fille de sa propre mère! Devant une telle situation, bien des gens ont eu à se questionner sur ce qui était éthiquement acceptable ou non, à commencer par les parents. Après une année de réflexion, ils ont finalement décidé d’aller de l’avant avec le projet. La mère étant âgée de 35 ans, il ne fallait pas trop retarder afin d’assurer que les ovules étaient encore en santé.

Le médecin qui a accepté de faire le prélèvement d’ovules, Dr Seang Lin Tan du Centre de reproduction McGill, s’est lui aussi questionné et a même soumis le cas à un comité d’éthique. Finalement, le comité a autorisé le don d’ovules car il s’agissait clairement d’un geste d’amour de la part de la mère envers sa fille et que cette dernière aurait le choix d’utiliser ou non les ovules de sa mère si un jour elle décidait d’avoir des enfants.

Les nouvelles techniques de reproduction soulèvent souvent des questions éthiques. Ainsi, est-il éthiquement correct qu’une femme de 60 ans ait un enfant? Qu’en est-il des femmes à qui on implante de nombreux embryons afin d’augmenter leurs chances d’une grossesse et qui se retrouvent enceinte de 4, 5 voire 6 enfants? Que penser des mères porteuses?

Certains observateurs veulent qu’on arrête de penser aux parents et qu’on pense plutôt aux répercussions psychologiques pour l’enfant. Il semble en effet que de plus en plus d’enfants nés grâce aux avancées de la science soient aux prises avec un problème d’identité. Ne seriez-vous pas troublé si votre mère était votre demi-soeur et votre grand-mère votre vraie mère?

Nos connaissances sur le fonctionnement du corps humain augmentent sans cesse, de sorte que nous pouvons aujourd’hui traiter et même guérir bien des maladies qui autrefois n’avaient qu’un sombre pronostic. Certaines avancées, surtout celles liées à la reproduction, soulèvent toutefois de profonds questionnements sur l’identité, voire même le sens de la vie.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.