Demander à un pharmacien

Attention! Les réponses des pharmaciens sont spécifiques aux détails énoncés dans les questions. Dans le doute, formulez une question aux pharmaciens ou contactez votre pharmacie.

Les questions et réponses sont affichées telles qu’elles ont été rédigées.

le 14 juillet 2019
Bonjour, je voudrais savoir si il est possible que les symptomes d'une dermatite seborrheique partent comme si de rien etait en si peu de jours et que la peau soit exactement comme avant qu'on rencontre ce probleme . Merci et bonne Soiree.
Caroline Lacroix Pharmacienne propriétaire affiliée à Familiprix

a dermatite séborrhéique

La dermatite séborrhéique est un trouble de la peau qui prend la forme de rougeurs et de plaques de peau écailleuse. Elle affecte surtout les zones où l'on retrouve une grande concentration de glandes sébacées, qui produisent une substance huileuse appelée sébum. Ces zones comprennent entre autres le cuir chevelu, le visage, les sourcils, les paupières et le haut du torse.

La dermatite séborrhéique peut également s'accompagner de démangeaisons légères ou d'une substance jaunâtre sur les cils; les pellicules dans les cheveux constituent une forme légère de ce trouble.

Causes et facteurs aggravants

On ne connait pas bien la cause de la dermatite séborrhéique, mais on pense qu'elle pourrait être causée par une réaction à un champignon naturellement présent sur la peau. Tout le monde peut développer ce trouble, mais certaines personnes sont plus à risque, dont les hommes, les personnes âgées et celles ayant la peau huileuse.

Les personnes souffrant de dermatite séborrhéique ont tendance à voir leurs symptômes empirer lors de températures froides ou en période de stress, de changements hormonaux ou de maladie.

Traitement

Il n'existe pas de remède pour la dermatite séborrhéique, mais les mesures suivantes peuvent aider à contrôler les symptômes :

  • Se laver régulièrement le corps à l'eau tiède avec un savon doux;
  • Se laver fréquemment les cheveux;
    • Un shampooing médicamenteux peut être utilisé tous les jours au début du traitement, puis tous les deux jours une fois les symptômes atténués. Le traitement peut se poursuivre aussi longtemps que nécessaire.
    • Si le produit utilisé n'améliore pas les symptômes après 4 à 6 semaines, on recommande d'essayer un autre shampooing antipelliculaire. Par la suite, un shampooing doux non médicamenteux peut être utilisé entre les shampooings médicamenteux.
  • Garder la peau bien hydratée en tout temps pour réduire les démangeaisons;
    • Privilégier les crèmes hydratantes (p. ex. Glaxal Base).
    • Appliquer le produit dans le sens du poil.
  • Appliquer de la crème solaire pour protéger la peau du soleil.
  • Éviter les déclencheurs;
  • Contrôler la transpiration et le stress.
    • Éviter les températures chaudes.
  • Éviter les médicaments qui empirent la dermatite séborrhéique;
  • Consultez votre professionnel(le) de la santé pour savoir si vos médicaments sont concernés.

Si un shampooing médicamenteux est utilisé, voici les étapes à suivre lors du traitement :

  • Mouiller les cheveux et les séparer en petites sections;
  • Appliquer à la racine des cheveux sur tout le cuir chevelu, en massant;
  • Laisser le shampooing médicamenteux agir pendant au moins 5 minutes avant de le rincer;
  • Répéter si nécessaire;
  • Rincer complètement le shampooing.

Votre professionnel de la santé pourrait également vous recommander une crème antifongique (qui tue les champignons), une crème à base d'hydrocortisone ou un autre dérivé de cortisone à appliquer sur la zone affectée. Si votre cas est sévère, votre médecin pourrait vous prescrire un antifongique à prendre par la bouche.

Quand consulter?

  • Si les symptômes au niveau du cuir chevelu ne sont pas contrôlés par les traitements en vente libre;
  • Si les symptômes sont étendus ou généralisés sur tout le corps, ou s'ils s'aggravent;
  • Si votre visage ou votre entrejambe sont affectés.

Pour plus de renseignements :

Association canadienne de dermatologie

Le pharmacien est le seul responsable de la réponse.

Pour avoir une réponse plus précise à votre cas,

Caroline Lacroix suggère de rencontrer votre pharmacien.