Demander à un pharmacien

Attention! Les réponses des pharmaciens sont spécifiques aux détails énoncés dans les questions. Dans le doute, formulez une question aux pharmaciens ou contactez votre pharmacie.

Les questions et réponses sont affichées telles qu’elles ont été rédigées.

le 27 janvier 2020
J'ai pris Cipralex de septembre 2018 à la semaine dernière pour de l'anxiété. Je n'avais pas de dépression. J'ai arrêté progressivement, en suivant les recommandations de mon pharmacien. Depuis l'arrêt, je ressens constamment de la tristesse (qui n'était pas présente au commencement du traitement). Est-ce une réaction possible du sevrage ?
Alexandra Grenier Pharmacienne

La tristesse peut être causée par plusieurs facteurs.  La période de l'année est y peut-être pour quelque chose.  Le mois de janvier est souvent difficile sur le moral pour bien des gens (les fêtes sont passées, l'ensoleillement est faible, la température, ...).  Votre arrêt est récent, il est fort probable que le tout rentre dans l'ordre dans les prochains jours.  Restez à l'affût, si cet effet perdure, il faudra en discuter avec votre médecin. 

Le pharmacien est le seul responsable de la réponse.

Pour avoir une réponse plus précise à votre cas,

Alexandra Grenier suggère de rencontrer votre pharmacien.