Fiches médicaments

Apo Pinaverium 50mg comprimé

Ce médicament est habituellement utilisé pour les troubles fonctionnels des voies biliaires ou pour le traitement du côlon irritable.

Mode d’emploi

En règle générale, on utilise ce produit trois fois par jour. Il est possible que votre pharmacien vous ait indiqué un horaire différent qui est plus approprié pour vous. Vous devez le prendre régulièrement et de façon continue pour maintenir ses effets bénéfiques.

Il est important de respecter la posologie inscrite sur l'étiquette. N'en utilisez pas plus, ni plus souvent qu'indiqué. Il est déconseillé de couper, croquer ou écraser ce médicament, car il peut être irritant pour la bouche et les voies digestives.

Si vous oubliez de prendre une dose, prenez-la dès que vous y pensez. S'il est presque l'heure de votre dose suivante, laissez simplement tomber la dose oubliée. Ne doublez pas la dose suivante pour tenter de vous rattraper. Ce médicament peut être irritant pour l'estomac : prenez-le avec de la nourriture. Essayez d'éviter les aliments irritants comme le café, les mets épicés et l'alcool. Ne prenez pas ce médicament en position couchée ou juste avant de vous étendre.

Il est recommandé de prendre ce médicament avec de l'eau.

Effets indésirables

Ce produit est généralement bien toléré et il est rare que des effets secondaires soient rapportés par ceux qui l'utilisent. À l'occasion, des réactions mineures peuvent survenir, mais elles disparaissent d'elles-mêmes rapidement, sans intervention. Si vous croyez que ce produit est la cause d'un problème qui vous incommode, n'hésitez pas à en parler avec vos professionnels de la santé. Ils pourront vous aider à déterminer si votre traitement en est la source et, au besoin, vous aider à bien gérer la situation.

Conservation

Comme la plupart des médicaments, vous devriez garder ce produit à la température ambiante. Conservez-le dans un endroit sécuritaire où il ne sera pas exposé à la chaleur, à l'humidité ou à la lumière du soleil. Gardez-le hors de portée des jeunes enfants. Faites détruire de façon sécuritaire toute quantité qui vous resterait après sa date de péremption.

Notes générales

Il est important de mentionner aux professionnels de la santé que vous consultez :

  • si vous avez des antécédents d'autres maladies, si vous fumez et, pour les femmes, si vous êtes enceinte ou désirez le devenir, ou si vous allaitez;
  • si vous avez des allergies aux médicaments ou d'autres allergies (ex. aliments, latex, etc.);
  • tous les médicaments que vous utilisez, avec ou sans ordonnance, incluant les vitamines et les produits naturels.