Guide du voyageur

Partir en sécurité et revenir en santé

Il y a les voyages en famille, les routards avec leur sac à dos qui partent à l’aventure, les voyages organisés ou en groupe, les voyages d’affaires…

Peu importe vos préférences, il est important de prendre le temps de vous renseigner et de vous préparer. 

Familiprix vous présente l’information nécessaire pour assurer votre confort et votre sécurité pendant vos vacances.

Voici un aide-mémoire pouvant vous aider dans la préparation de votre trousse de voyage pour les médicaments.


Imprimer mon aide-mémoire

Ce que vous devez savoir sur votre destination

Trouvez tous les renseignements utiles par rapport à votre destination. Les maladies présentent dans le pays, les vaccins à prévoir et les coordonnées d’urgence à avoir sur place.

Devez-vous vous faire vacciner?

La vaccination est le moyen le plus sécuritaire de fabriquer des anticorps formant notre système immunitaire. Les règles d’hygiène et de salubrité n’étant pas les mêmes partout sur la planète, les voyageurs ayant pris soin de recevoir les vaccins appropriés avant leur départ s’assurent d’éviter de contracter certaines infections et de propager des maladies potentiellement graves et encore actives à l’étranger. 

Lorsque vous recevez un vaccin, l’immunisation ne se produit pas instantanément. Elle varie selon une foule de facteurs (le vaccin lui-même, la quantité de rappels déterminée, les vaccins reçus antérieurement contre la même affection, etc.). Ainsi, la planification des vaccins à recevoir doit se faire assez tôt dans le processus d’organisation du voyage, soit de quatre à huit semaines avant le départ. Pour les départs prévus à la dernière minute, une telle consultation est tout de même recommandée afin de recevoir des conseils précieux et peut-être même quelques vaccins. 

Visitez le site Internet de l’Agence de la santé publique du Canada pour trouver une clinique santé voyage près de chez vous.

Hépatites A et B

Virus présent en permanence dans plusieurs pays en développement dont de nombreuses destinations voyage populaires. Peut être évité par la vaccination.

Fièvre typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection causée par la bactérie Salmonella typhi et se transmet le plus souvent par la consommation d'aliments ou d'eau contaminés. Peut être évitée par la vaccination.

Fièvre jaune

Maladie causée par un flavivirus qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté. La fièvre jaune est une maladie évitable par la vaccination. Certains pays exigent une preuve de vaccination pour entrer sur leur territoire.

Malaria / Paludisme

Le paludisme est transmis aux personnes par la piqûre d’un moustique infecté. Il n’existe pas de vaccin contre le paludisme, mais votre pharmacien pourrait vous prescrire un traitement préventif.

Tourista / Diarrhée du voyageur

La diarrhée du voyageur est l’une des maladies les plus fréquentes chez les voyageurs. Elle se transmet notamment par la consommation d’aliments ou d’eau contaminés. Votre pharmacien pourrait vous prescrire un traitement pour la diarrhée du voyageur et vous donner des conseils de prévention.

Zika

Maladie causée par le virus Zika et transmise par la piqûre d'un moustique infecté. Il n’existe pas de vaccin contre le Zika, mais vous pouvez prendre des mesures pour prévenir les piqûres de moustiques. Informez-vous à votre pharmacien.

Mal aigu des montagnes

Le mal aigu des montagnes peut survenir lors de voyages en haute altitude. Un pharmacien pourrait vous prescrire un traitement préventif au mal aigu des montagnes. Informez-vous.

Coup de soleil / coup de chaleur

En voyage, il est important de bien protéger sa peau contre le soleil. Votre pharmacien peut vous conseiller dans le choix de crème solaire ou d’écran total.

Saviez-vous que...

Plusieurs pharmacies offrent le service de consultation santé voyage avec une infirmière présente pouvant procéder à la vaccination. 

Prendre un rendez-vous

Comment voyager avec des médicaments

1- Quelques jours avant de partir, assurez-vous d’avoir tous vos médicaments en main et en quantité suffisante. Prévoyez un surplus de quelques jours au cas où vous seriez absent plus longtemps que prévu.


2- Demandez à votre pharmacien une copie de vos ordonnances ainsi qu’une liste détaillée de vos médicaments, indiquant leur nom commercial et l’ingrédient actif. Placez cette information à un endroit différent de celui de vos médicaments au cas où vous les perdriez.

3- Gardez tous vos médicaments dans leur emballage original ou dans le contenant qui vous est remis. Assurez-vous que chaque médicament est bien identifié à votre nom et que la raison pour laquelle vous prenez ce produit est indiquée sur l’étiquette.


4- Si votre médicament doit être réfrigéré, procurez-vous un dispositif pour le garder au froid.


5- Lorsque vous devez transporter un stylo autopiqueur (par exemple, contre les allergies), des aiguilles ou des seringues pour l’administration de vos médicaments, assurez-vous d’avoir une copie de la prescription ou un certificat médical qui en justifie l’usage.

6- Vérifiez auprès de votre professionnel de la santé si vos médicaments doivent être ajustés en fonction du décalage horaire.


7- Certains médicaments contre la douleur peuvent être interdits ou acceptés avec certaines restrictions à l’étranger. Communiquez avec l’ambassade du pays de destination pour plus d’informations.

Comment prévenir les infections

Les infections contractées lors d’un voyage sont occasionnées par des bactéries, des virus ou des germes. La contamination quant à elle peut se faire de diverses façons. La nourriture, l’eau et les moustiques sont les principales causes de maladie lors de visites à l’étranger, mais il ne faut pas oublier les risques associés aux contacts étroits avec la population locale et les animaux, ainsi que les relations sexuelles. D’ailleurs, évitez de caresser les animaux errants, car ils sont souvent porteurs de plusieurs maladies.

Le lavage des mains

Même à l’étranger, le nettoyage des mains reste une mesure de prévention importante contre la transmission des maladies. S’il est impossible d’utiliser de l’eau et du savon, les gels à base d’alcool sont une bonne solution de rechange et sont offerts en format pratique pour le voyage.

Les aliments

La contamination par des bactéries, des toxines, des parasites et des virus qui se retrouvent dans les aliments et l’eau est une cause importante de plusieurs maladies du voyageur. La diarrhée du voyageur (tourista), l’hépatite A, la fièvre typhoïde, la ciguatera et le choléra en sont quelques exemples.

À l’étranger, vous êtes votre propre inspecteur sanitaire. Choisissez les restaurants qui sont très fréquentés, car la nourriture s’y renouvelle plus rapidement. Consommez de la viande et du poisson bien cuits et encore chauds. Mangez des fruits et légumes cuits ou pouvant être pelés.

Évitez de consommer les aliments à risque élevé de contamination tels que :

  • Les salades
  • Les produits laitiers non pasteurisés et la crème glacée
  • La nourriture vendue dans la rue
  • Les buffets où la nourriture peut y avoir été déposée depuis plusieurs heures
  • Les crustacés et les mollusques qui peuvent provenir de plans d’eau contaminée
  • Les mayonnaises
  • Les poissons de grande taille.
Les aliments

Eau

Au Canada, l’eau est traitée pour éliminer les micro-organismes qui pourraient causer des infections. Ce n’est pas le cas dans tous les pays. On peut cependant éviter la contamination de l’eau en veillant à sa qualité. 

  • Évitez les glaçons. 
  • Brossez-vous les dents avec de l’eau embouteillée ou désinfectée. 
  • La bière, le vin et les boissons gazeuses sont généralement sûrs. 
  • Purifiez ou désinfectez l’eau. Il existe différentes techniques de purification, soit chimique (eau de javel, chlore, iode), par filtration ou par ébullition. La méthode la plus efficace est de la faire bouillir pendant au moins une minute (ou plus si vous êtes en altitude). Toutefois, cette méthode n’est pas toujours commode, selon vos installations. Si vous partez en excursion en forêt ou à un endroit où l’eau embouteillée se fait plus rare, informez-vous auprès d’un spécialiste et apportez le nécessaire afin de pouvoir purifier votre eau à la source.

Astuce 

Buvez de l’eau embouteillée et prenez soin d’ouvrir vous-même la bouteille.

Eau

Les piqûres de moustiques

Les piqûres de moustiques, en plus d’occasionner de la démangeaison, de la rougeur et de l’infection, peuvent aussi transmettre des maladies comme le paludisme (malaria), le Zika, la fièvre jaune, la dengue, la chikungunya et l’encéphalite japonaise.

Prévention

  • Portez des vêtements longs et de couleur pâle, puisqu’ils attirent moins les insectes. 
  • Rentrez votre chemise ou votre gilet dans vos pantalons, et vos pantalons dans vos bas. 
  • Évitez les parfums et les produits de toilette parfumés. 
  • Utilisez un insectifuge reconnu. 

Il existe différents insectifuges sur le marché. Ceux à base de DEET, d’icaridine et d’eucalyptus citron (à ne pas confondre avec l’huile d’eucalyptus ou de citronnelle) sont les produits les plus recommandés. Leur utilisation varie surtout en fonction de l’âge et de la durée de protection désirée.

Astuce 

Dormez sous une moustiquaire imprégnée d’un insecticide ou dans un endroit clos et climatisé.

Les piqûres de moustiques

PSST! - Guide du voyageur

Pour tous les types de voyage, le défi demeure le même : bien vous préparer et surtout ne rien oublier!

Pour le relever, Familiprix vous offre sa nouvelle édition du guide du voyageur.

Tout y est ! On y parle de vaccination, de voyager avec des enfants en passant par les maladies les plus courantes associées aux voyages.


Lire le PSST!

PSST! - Guide du voyageur