Succursale suggérée
308, Ch Du Bord-Du-Lac-Lakeshore, Pointe-Claire, QC

Principaux intérêts thérapeutiques

Usage interne:

  • Problèmes digestifs: soulager la dyspepsie: l'indigestion, les ballonnements, les flatulences, les douleurs abdominales (coliques), le reflux œsophagien, les nausées et les vomissements en association avec l'angélique, le carvi, la chélidoine, l'ibéris amer, la menthe poivrée, la mélisse et la réglisse.

Usage externe:

  • Traiter les mucosités et prévenir les infections de la muqueuse buccale associées à la radio- et à la chimiothérapie (stomatite): sous forme de rince-bouche.

Autres intérêts thérapeutiques/Usage traditionnel

Usage interne:

  • Ralentir la progression des complications liées au diabète;
  • Diminuer l'inflammation du tube digestif: gastrites, ulcères gastriques;
  • Diminuer les spasmes gastro-intestinaux;
  • Soulager les symptômes du rhume;
  • Diminuer l'irritabilité;
  • Soulager l'insomnie légère;
  • Traiter la diarrhée nerveuse.

Usage externe:

  • Traiter les plaies, les irritations de la peau, les démangeaisons, l'eczéma;
  • Soulager l'inflammation des muqueuses (problèmes oculaires, irritation buccale, gencives) sous formes de compresse et/ou de rince-bouche;
  • Diminuer l'inflammation des voies respiratoires par inhalation;
  • Traiter les hémorroïdes sous forme de bains de siège.

Contre-indications

  • Grossesse et/ou allaitement: l'innocuité n'est pas encore établie;
  • Allergies connues aux espèces de la famille du tournesol (herbe à poux, chrysanthèmes, marguerites, etc.); il est possible que les symptômes allergiques s'exacerbent;
  • Éruption cutanée possible par suite d'un contact direct avec la plante (dermatite allergique).

Interactions médicamenteuses

Interactions suspectées

  • Renforcement théorique de l'effet des anticoagulants/antithrombotiques (Coumadin, Lovenox, héparine, etc.), des antiplaquettaires (Plavix, Ticlid), ainsi que des dérivés des acides salicylés (acide acétylsalicylique ou AAS, aspirine, Entrophen, etc.) et des autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) (Voltaren, Ibuprofène [Advil, Motrin], Naprosyn, etc.);
  • Augmentation théorique de l'effet sédatif des médicaments agissant au niveau du système nerveux central: Ativan, Lectopam, Oxazépam, Valium, Xanax [Alprazolam], barbituriques, etc.;
  • Diminution théorique de l'effet d'hormonothérapies substitutives (Prémarine, Evista, etc.) et du tamoxifen (Tamofen);
  • Modification théorique du métabolisme de nombreux médicaments de différentes catégories: certains antihypertenseurs et antiarythmiques (Cardizem, Cozaar, Isoptin); hypolipidémiants (Mevacor, Zocor); antihistaminique (Allegra); antifongiques (Sporanox, Nizoral); hypnotiques (Diazépam, Halcion); antibiotiques (Érythromycine, Biaxin); immunosuppresseurs (Sandimmune, Neoral); antiviraux (Norvir, Fortovase, Invirase) et beaucoup d'autres.

Nom scientifique

Matricaria chamomilla, Chamomilla recuita, Matricaria recuita

Synonymes

Matricaria recutita, camomille allemande, petite camomille, camomille sauvage

Parties utilisées

Capitules floraux frais ou séchés

Principaux constituants

  • Acides gras poly- et mono-insaturés: acides gras de la famille oméga-6: acide linoléique (AL), acide gamma-linolénique (AGL) et de la famille oméga-9: acide oléique (AO).