Succursale suggérée
316, Rue Principale, Mansonville, QC

Principaux intérêts thérapeutiques

  • Améliorer les fonctions cognitives et la concentration intellectuelle;
  • Supporter le système en cas d’activité physique intense, de stress ou de fatigue excessive;
  • Stimuler le tonus général : physique et psychique;
  • Stimuler le système immunitaire;
  • Améliorer la qualité de vie pendant la ménopause.

Autres intérêts thérapeutiques/Usage traditionnel

  • Accroître la résistance physique;
  • Aider pendant la convalescence;
  • Améliorer la performance sexuelle chez les hommes : dysfonction érectile (par voie orale), éjaculation précoce (sous forme d’onguent en usage topique);
  • Utiliser comme aphrodisiaque chez les deux sexes;
  • Normaliser le taux de glucose sanguin en cas de diabète type 2;
  • Diminuer la susceptibilité aux maladies;
  • Améliorer la santé en général et la longévité (en médecine traditionnelle chinoise).

Contre-indications

  • Cancer du sein, des ovaires, de l’utérus ou en cas connus de cancer hormonodépendants chez de proches parents. Les contenus œstrogéniques du panax peuvent alimenter directement une tumeur œstrogénodépendante;
  • Insomnie;
  • Schizophrénie : possibilité d’agitation et d’insomnie;
  • Troubles de saignement;
  • Chez les femmes préménopausiques ayant des cycles hormonaux irréguliers;
  • Grossesse;
  • Allaitement : l’innocuité n’est pas encore établie;
  • Usage en parallèle avec d’autres stimulants (caféine, thé, éphédrine et ses dérivés, 
  • cocaïne, amphétamine, etc.);
  • Hypertension;
  • Problèmes cardiaques;
  • Diabète : possibilité de provoquer de l’hypoglycémie; utiliser avec précaution, sous surveillance étroite;
  • Dysfonctionnement du système immunitaire, maladies auto-immunes et affections systémiques progressives : sclérose en plaques, lupus, arthrite rhumatoïde, etc.;
  • Après une transplantation d’organes ou de tissus, risque de rejet.

Avis important

  • Il est recommandé de cesser de prendre le ginseng 1 semaine avant une intervention chirurgicale.

Interactions médicamenteuses

Interactions connues chez l’homme

  • Diminution de l’effet diurétique du Lasix (Furosémide);
  • Hypertension avec la caféine;
  • Diminution de l’effet du Coumadin (1 cas connu).

Interactions connues chez l’animal

  • Normalisation du taux de glycémie, et donc possible potentialisation de l’effet de l’insuline et des médicaments antidiabétiques oraux (Actos, Diabeta, Diamicron, Avandia, Glucophage, etc.)

Interactions suspectées

  • Renforcement théorique de l’effet des anticoagulants/antithrombotiques (Coumadin, Lovenox, héparine, etc.), des antiplaquettaires (Plavix, Ticlid), ainsi que des dérivés des acides salicylés (acide acétylsalicylique ou AAS, aspirine, Entrophen, etc.) et des autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) (Voltaren, Ibuprofène [Advil, Motrin], Naprosyn, etc.);
  • Diminution théorique des effets de différentes catégories d’immunosuppresseurs (Imuran, Neoral, Sandimmune, Prograf, etc.) et des corticostéroïdes (Prednisone);
  • Altération théorique du métabolisme de la codéine, du Clozaril, du Norpramin, de l’Aricept, du Duragesic, du Tambocor, du Prozac, du Demerol, etc., et de beaucoup d’autres;
  • Diminution des effets sédatifs des médicaments agissant au niveau du système nerveux central : Ativan, Lectopam, Oxazépam, Valium, Xanax [Alprazolam], barbituriques, etc.;
  • Augmentation possible de l’effet de certains antidépresseurs, et donc possible augmentation de l’effet du Nardil, du Parnate, etc. (les inhibiteurs de la monoamine oxydase [IMAO]); possibilités de maux têtes, d’insomnie, d’hypomanie;
  • Augmentation des effets des substances stimulantes : théophylline, caféine, éphédrine et les dérivés des éphédrines (synéphrine, phényléphrine) : Benylin, Dimetapp, DM Decongestant, Dristan, Neo Citran, Sudafed, etc.;
  • Modification théorique de l’effet d’hormonothérapies substitutives (Prémarine, Evista, etc.), du tamoxifen (Tamofen) et des contraceptifs oraux (Alesse, Diane-35, Marvelon, Min-Ovral, Ortho 0,5/35, Triphasil, etc.)

Nom scientifique

Panax ginseng

Synonymes

Panax, ginseng de Chine, Ginseng de Corée, Ginseng asiatique

Parties utilisées

Racine fraîche ou séchée

Principaux constituants

  • Ginsénosides, acides aminés et peptides, huile essentielle, vitamines (B1, B2, B12 et C), acide folique, stérols, acides gras, substances minérales et oligo-éléments.