Succursale suggérée
3990, Boul Guillaume-Couture, Lévis, QC

Principaux intérêts thérapeutiques

  • Traiter les douleurs arthritiques; surtout les douleurs lombaires et les maux de dos.

Autres intérêts thérapeutiques/Usage traditionnel

  • Stimuler l’appétit;
  • Traiter de nombreux troubles digestifs: ballonnements abdominaux, nausées, digestion lente.

Contre-indications

  • Ulcères gastriques ou duodénaux;
  • Calculs biliaires;
  • Grossesse;
  • Allaitement: l’innocuité n’est pas encore établie;
  • Troubles du rythme cardiaque, hypo et/ou hypertension artérielle;
  • Diabète: utiliser avec précaution, sous surveillance étroite.

Interactions médicamenteuses

Interactions connues chez l’homme

  • Augmentation de l’effet anticoagulant du Coumadin.

Interactions connues chez l’animal

  • Altération de l’action des antihypertenseurs, et donc interactions possibles avec des antihypertenseures de différentes catégories (Hydrochlorothiazide, Indéral, Lopresor, Adalat, Cardizem [Dilitazem], Norvasc, Accupril, Altace, Capoten, Monopril, Vasotec, Cozaar, etc.);
  • Altération des effets des médicaments qui agissent sur le ryhtme cardiaque, et donc interactions possibles avec des antiarythmiques (Indéral, Cordarone, Quinidine, etc.) et le Lanoxin;
  • Effet hypoglycémiant chez des animaux, et donc possible potentialisation de l’effet de l’insuline et des médicaments antidiabétiques oraux (Actos, Diabeta, Diamicron, Avandia, Glucophage, etc.)

Interactions suspectées

  • Renforcement théorique de l’effet des anticoagulants/antithrombotiques (Coumadin, Lovenox, héparine, etc.), des antiplaquettaires (Plavix, Ticlid), ainsi que des dérivés des acides salicylés (acide acétylsalicylique ou AAS, aspirine, Entrophen, etc.) et des autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) (Voltaren, Ibuprofène [Advil, Motrin], Naprosyn, etc.);
  • Diminution théorique de l’efficacité des antiacides agissant sur la sécrétion d’acide gastrique et des médicaments contre le reflux gastro-œsophagien (Pepcid AC, Zantac, Losec, Pantoloc, Pariet, Prevacid, etc.)

Parties utilisées

Tubercule séché

Principaux constituants

  • Iridoïdes (harpagoside, procumbide), flavonoïdes, béta-sitostérol.

Autres noms

Harpagophytum procumbens