Succursale suggérée
1439, Avenue Du Manoir Nord, Alma, QC

Principaux intérêts thérapeutiques

Graines moulues:

  • Atténuer les symptômes vasomoteurs liés à la ménopause en réduisant surtout les bouffées de chaleur;
  • Diminuer le taux de cholestérol;
  • Prévenir les maladies cardiovasculaires.

Huile de graines:

  • Diminuer le taux de cholestérol;
  • Prévenir les maladies cardiovasculaires.

Graines entières:

  • Soulager la constipation chronique.

Autres intérêts thérapeutiques/Usage traditionnel

  • Traiter la gastrite et l’entérite;
  • Traiter l’entérite causée par l’abus de laxatifs;
  • Traiter le syndrome d’intestin irritable;
  • Traiter l’inflammation des voies urinaires;
  • Traiter les infections respiratoires : la toux chronique, la bronchite (usage externe sous forme de cataplasme* chaud et humide);
  • Soulager l’inflammation locale en usage externe, surtout pour soigner les furoncles (sous forme de cataplasme chaud et humide).

Contre-indications

  • Cancer du sein ou des ovaires, ou en cas connus de cancer hormonodépendants chez de proches parents. Les lignanes contenus dans le lin font partie des phytœstrogènes et, par conséquent, peuvent alimenter directement une tumeur œstrogénodépendante (graines entières et moulues);
  • Occlusion intestinale (graines entières et moulues);
  • Diverticules à l’intestin (graines entières);
  • Grossesse : augmentation du risque d’accouchement prématuré (huile de graines);
  • Hypertriglycéridémie [excès de triglycéride dans le sang] (graines moulues, huile de graines);
  • Troubles de saignement (graines moulues, huile de graines);
  • Diabète : utiliser avec précaution, sous surveillance étroite (graines entières et moulues).

Avis important

  • Il faut décaler les prises de tous les médicaments de deux heures avant ou après la prise de graines entières ou moulues.
  • La graine entière se conserve bien à la température ambiante. Cependant des acides gras essentiels de l’huile sont très instables à la chaleur et fragiles à l’oxydation lors du contact à l’air. Il est préférable de broyer les graines immédiatement avant l’usage ou de les réfrigérer et de les utiliser à l’intérieur de 2 semaines après le broyage.

Interactions médicamenteuses

Interactions suspectées

Graines entières et moulues: 

  • Diminution théorique de l’absorption de médicaments oraux; pour éviter cet effet, il est conseillé de consommer les graines entières ou moulues deux heures avant ou après la prise d’un médicament;
  • Possible potentialisation de l’effet de l’insuline et des médicaments antidiabétiques oraux (Actos, Diabeta, Diamicron, Avandia, Glucophage, etc.), ce qui demande une surveillance étroite chez les patients diabétiques.

Graines moulues et huile de graines:

  • Renforcement théorique de l’effet des anticoagulants/antithrombotiques (Coumadin, Lovenox, héparine, etc.), des antiplaquettaires (Plavix, Ticlid), ainsi que des dérivés des acides salicylés (acide acétylsalicylique ou AAS, aspirine, Entrophen, etc.) et des autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) (Voltaren, Ibuprofène [Advil, Motrin], Naprosyn, etc.)

Nom scientifique

Linum usitatissimum

Parties utilisées

Graines (entières ou moulues), huile de graines

Principaux constituants

  • Acides gras essentiels de la famille oméga-3 et oméga-6 : acide alpha linolénique (AAL), acide linoléique (AL); phytoœstrogènes (lignanes).