Succursale suggérée
899, 17e Rue, St-Georges-De-Beauce, QC

Principaux intérêts thérapeutiques

  • Problèmes digestifs: améliorer l’appétit; traiter la dyspepsie; faciliter la digestion; diminuer les ballonnements, l’aérophagie, les flatulences et la mauvaise haleine; stimuler la production et l’excrétion de la bile; inhiber la formation de calculs biliaires; soulager les spasmes intestinaux; traiter le syndrome du colon irritable; traiter les gastrites: nausées et vomissements;
  • Utiliser comme une substance adjointe pour la colonoscopie et le lavement baryté;
  • Traiter la céphalée et la migraine (usage topique);
  • Traiter la rhume, la grippe, les maux de gorge, la toux et utiliser comme expectorant;
  • Utiliser comme décongestionnant en cas de bronchite et d’obstruction nasale (inhalation);
  • Traiter la gingivite, l’inflammation de la muqueuse buccale, la mauvaise haleine (gargarisme);
  • Soulager le picotement (usage topique);
  • Utiliser comme analgésique pour la douleur musculaire (usage topique).

Contre-indications

  • Chez les nourrissons, toutes les préparations devraient être évitées (tisane, liniments, onguents, etc.);
  • Chez les enfants de moins de cinq ans, une application dans la région du nez Hernie hiatale;
  • Hernie hiatale;
  • Calculs biliaires, obstruction des voies biliaires, affections hépatiques sévères;
  • Achlorhydrie (absence d’acide chlorhydrique, essentiel pour la digestion);
  • Reflux gastro-œsophagien;
  • Grossesse et/ou allaitement: l’innocuité n’est pas encore établie;
  • Chez les femmes ayant des antécédents d’avortement spontané;
  • Application topique sur une peau lésée.

Avis important

  • Une consommation excessive d’huile de menthe (plus de 0,3 g = 12 gouttes) ou une mastication ou désagrégation accidentelle de l’enrobage gastro-résistant des comprimés ou capsules peuvent provoquer des problèmes comme un reflux gastro-œsophagien, une sensation de brûlure d’estomac, une sensation de brûlure lors de la défécation, de la bradycardie (rythme cardiaque trop bas), des réactions de la peau et des tremblements musculaires. Lors d’un usage topique, une éruption cutanée est possible par suite d’un contact direct du menthol et de ses dérivés avec la peau.

Interactions médicamenteuses

Interactions connues chez l’homme

  • Diminution théorique de l’efficacité des antiacides et des médicaments contre le reflux gastro-oesophagien (Gaviscon, Maalox, Tums, Losec, Pantoloc, Pariet, Prevacid, Pepcid AC, Zantac, etc.);
  • Altération théorique du métabolisme de certains médicaments de différentes catégories: Mevacor, Sporanox, Nizoral, Allegra, Halcion, etc.;
  • Augmentation théorique de la concentration sanguine de Sandimmune et de Neoral.

Parties utilisées

Feuilles fraîches ou séchées, huile

Principaux constituants

  • Huile essentielle (menthol, menthone, eucalyptol, limonène, etc.), triterpènes, acides phénoliques, flavonoïdes.

Autres noms

Mentha piperita, Menthe anglaise