Succursale suggérée
491, Rue Notre-Dame, St-Tite, QC

Le molybdène s’ajoute à la liste des oligoéléments (micronutriments ou petites molécules) nécessaires à l’activation de diverses réactions chimiques impliquées dans l’excrétion des déchets métaboliques (qui proviennent du fonctionnement des cellules) ou de certains médicaments par l’organisme. 

Rôles

Le zinc est un élément essentiel à la croissance et au développement. 

À quoi sert le molybdène?

Le molybdène intervient dans:

  • L’élimination de l’acide urique;
  • La solidité des dents et la croissance osseuse;
  • Le métabolisme du fer (facteur antianémique);
  • La prévention de dysfonctionnement érectile;
  • La prévention de certaines tumeurs (au niveau de l’œsophage);
  • La prévention de la carie dentaire;

Besoins

Apport nutritionnel recommandé (ANR)
Âge
 
µg/jour
Nourrissons
0 à 6 mois
2µg*
7 à 12 mois
3µg*
Enfants
1 à 3 ans
13µg
4 à 8 ans
17µg
Pré-adolescents (es)
9 à 13 ans
26µg
Adolescents
14 à 18 ans
33µg
Adultes
Plus de 19 ans
34µg
Femmes enceintes
 
40µg
Femmes qui allaitent
 
36µg

Source: ANREF, Les apports nutritionnels de références, 2006, p. 356.

*(AS)= apport suffisant pour ces 2 catégories d’âge.

Sources

La quantité de molybdène présent dans les aliments d’origine végétale dépend de la composition du sol où ces aliments ont été cultivés. Les légumineuses, les produits céréaliers et les noix sont les aliments qui contribuent le plus à l’apport de molybdène alimentaire. Les produits d’origine animale, les fruits et la plupart des légumes ont une faible teneur en molybdène. 

 Sources alimentaires de molybdène: 

Sources alimentaires animales et végétales
De 20 à 90µg de molybdène pour une portion de 100g.
Pains
Céréales à grains entiers
Abats
Légumes verts feuillus
Légumineuses
Haricots
Ail
Noix
Céleri-rave

Source: ANREF, Les apports nutritionnels de référence, 2006, p.359.

Carence

  • Aucune carence en molybdène n’a été observée chez les individus en santé; 
  • Déficit rare mais qui pourrait survenir chez les personnes qui reçoivent une alimentation par voie intraveineuse.

Signes d’une carence en en molybdène:

  • Palpitations;
  • Maux de tête;
  • Troubles oculaires;
  • Désordre mentaux;
  • Impuissance sexuelle;
  • Désordres au niveau des gencives et des dents;
  • Irritabilité;
  • Crise de goutte.

Indications

Propriétés bénéfiques attribuables au molybdène: 

  • Efficace contre certains types de migraines (par élimination des sulfites — possible);
  • Aide à prévenir l’anémie (possible);
  • Aide à prévenir la goutte (incertain).

Effets indésirables

Un excès de molybdène est peu toxique pour l’humain car il est rapidement excrété dans l’urine. 

Signes d’un excès en molybdène:

  • Troubles musculaires.
  • L'intoxication par le molybdène peut éventuellement être traitée par le cuivre qui est un antagoniste de ce métal.

Contre-indications

  • Les personnes qui présentent une carence d’apport de cuivre ou une quelconque altération du métabolisme du cuivre entraînant une carence peuvent être plus sensibles à la toxicité du molybdène;
  • Les personnes qui souffrent d’insuffisance rénale.

Interactions

  • Produits de santé naturels ou des suppléments vitaminiques: non-applicable;
  • Médicaments: non-applicable.

Autres noms

Molybdène, Mo