Succursale suggérée
5543, Route 112, Ascot Corner, QC

Le phosphore est présent dans les aliments, l’eau et dans les tissus vivants, sous forme de phosphates. C’est un élément essentiel à la santé des dents et des os. On retrouve entre autre le phosphore dans les glucides, les lipides et les protéines. 

NOTE: le processus de l’absorption du phosphore ne peut s’effectuer sans la présence de la vitamine D. L’organisme puise une quantité de phosphore au niveau des aliments qui varie en fonction de ses besoins.

Rôles

À quoi sert le phosphore? 

  • À participer à plusieurs réactions chimiques dans les cellules;
  • À maintenir le sang à un degré d’acidité normal (ph);
  • À emmagasiner et à produire l’énergie dont le corps a besoin;
  • À former les os et les dents.

Besoins

Apport nutritionnel recommandé (ANR)

Âge 
Phosphore (ANR) mg/jour
Nourrissons
0 à 6 ans
100mg*
7 à 12 mois
275mg*
Enfants
1 à 3 ans
460mg
4 à 8 ans
500mg
Pré-adolescents (es)
9 à 13 ans
1,250mg
Adolescents
14 à 18 ans
1,250mg
Adultes
Plus de 19 ans
700mg
Femmes enceintes
18 ans et moins
1,250mg
19 à 50 ans
700mg
Femmes qui allaitent
18 ans et moins
1,250mg
19 à 50 ans
700mg

Source: ANREF, Les apports nutritionnels de référence, 2006, p. 362.

*(AS) = apport suffisant pour ces 2 catégories d’âge.

Sources

Le phosphore se trouve naturellement dans les aliments sous forme de phosphates. Dans les additifs alimentaires, on le retrouve sous forme de sels phosphatés qui jouent alors un rôle de conservation, de rétention de l’humidité, de maintien de la coloration, etc. 

Sources alimentaires de phosphore:

Aliments
 
Phosphore
Graines de citrouille ou de courges, rôties
60ml (1/4 tasse)
664mg
Foie de bœuf, braisé ou sauté
100g (3½oz)
485-497mg
Goberge, doré ou espadon, grillé
100g (3½oz)
477-482mg
Haricots de soya, cuits
250ml (1 tasse)
421mg
Quinoa
 
421,5mg
Foie de bœuf, cuit
100g (3½oz)
412mg
Graines de tournesol, grillées, rôties dans l’huile ou à sec
60ml (1/4 tasse)
375-393mg
Lentilles, cuites
250ml (1 tasse)
356mg
Saumon, en conserve ou grillé
100 g (3½oz)
256-354mg
Palourdes, en conserve ou cuites à la vapeur
100g (3½oz) (8-12 moyennes)
338mg
Abats de volailles, braisés
100g (3½oz)
223-289mg
Filets de flétan, grillés
100g (3½oz)
268-283mg
Filets de plie, de sole, d’aiglefin ou d’espadon, grillés
100g (3½oz)
275-282mg
Jambon régulier, 11%mg, rôti
100g (3½oz)
281mg
Crabe bleu ou royal d’Alaska, en conserve ou bouilli
100 g (3½oz)
206-280mg
Yogourt nature, 0% à 4%mg
175g (3/4 tasse)
201-259mg
Lait de vache, 0% à 3,25%mg
250ml (1 tasse)
261-247mg
Fromage Ricotta, fait de lait partiellement écrémé ou de lait entier
125ml (1/2 tasse)
205-240mg
Dinde avec ou sans la peau, rôtie
100g (3½oz)
198-207mg
Canard domestique avec ou sans la peau, rôti
100g (3½oz)
156-203mg
Fromage cottage, 2%mg
125ml (1/2 tasse)
180mg

Source: Santé Canada, Fichier canadien sur les éléments nutritifs versions 2001b et 2005; Ministère de l'Agriculture des États-Unis (USDA), National Nutrient Database for Standard Reference.

Carence

Une carence en phosphore est très rare puisque les besoins sont comblés via l’alimentation. 

Une carence ne se produit que chez certains patients hospitalisés pour:

  • Alcoolisme sévère;
  • Malnutrition sévère (anorexie);
  • Acidose métabolique.

Signes d’une carence en phosphore:

  • Anorexie;
  • Anémie;
  • Fatigue et faiblesse musculaire;
  • Troubles de la sensibilité (fourmillements, picotement, sensation de brûlures, engourdissements);
  • Problèmes cardiaques
  • Faiblesse généralisée;
  • Douleur et fragilité osseuse;
  • Rachitisme (maigreur chez les enfants); ostéomalacie (décalcification osseuse induite par un défaut de minéralisation) (chez les adultes);
  • Irritabilité pouvant aller jusqu'à la confusion, le délire, le coma;
  • Susceptibilité accrue aux infections.

Effets indésirables

Une dose excessive de phosphore (plus de 4 g par jour), peut être due à une intoxication par des sels de phosphore ou à un régime dissocié riche en phosphore et pauvre en calcium. Une augmentation du taux de phosphore dans le sang est appelé hyperphosphatémie et se manifeste chez les personnes qui souffrent: 

  • D’une intoxication à la vitamine D (cette vitamine diminue l’excrétion du phosphore dans les urines);
  • D’insuffisance rénale chronique au stade final;
  • De problèmes reliés au fonctionnement de la glande parathyroïde (glande qui sécrète des hormones pour réguler le taux de calcium et de phosphore dans l’organisme).

Signes d’un excès en phosphore: 

  • Peut entraîner une diminution du calcium dans le sang donc une diminution de son absorption, augmentant ainsi le risque d’ostéoporose;
  • Peut augmenter l’hyperparathyroïdie (production anormalement élevée de l’hormone parathyroïde) causant ainsi la réduction de la masse osseuse et la calcification de certains tissus mous comme les vaisseaux sanguins, les tendons les muscles, etc.

Contre-indications

  • Personnes souffrant d’une carence en vitamine k;
  • Personnes qui font usage d’anticoagulants (ex: Coumadin®);
  • Femmes enceintes ou qui allaitent devraient éviter les suppléments de phosphore;
  • Les personnes qui souffrent d’une insuffisance rénale;
  • Les personnes ayant des problèmes hormonaux reliés à la glande parathyroïde (hyperfonctionnement de la glande).

Interactions

Produits de santé naturels ou des suppléments vitaminiques: 

  • Le carbonate de calcium1 (dose thérapeutique) peut nuire à l’absorption du phosphore;

Médicaments: 

  • Les antiacides contenants de l’aluminium et du magnésium1 (peuvent entraîner une baisse de phosphore dans le sang).

Informations additionnelles

1Prendre à intervalle de 2 heures.

Si vous comptez utiliser un supplément de phosphore, informez-vous auprès de votre pharmacien. Le pharmacien peut vous aider à faire un choix judicieux en fonction de votre condition de santé et des médicaments que vous prenez.

Autres noms

Phosphore, P