Succursale suggérée
4800, Rue Contrecoeur, Montreal, QC

Le sélénium est un oligo-élément (c'est-à-dire que l’organisme n’en a besoin qu’en très petites quantités) indispensable à l’organisme humain. Il est présent à l'état de traces dans les aliments. 

Rôles

À quoi sert le sélénium?

  • À protéger, par ses propriétés anti-oxydantes, les cellules du corps des radicaux libres qui contribuent au développement de certaines maladies comme le cancer (prostate, colorectal et poumon notamment) et les maladies cardiovasculaires;
  • À freiner les processus de vieillissement et certains désordres métaboliques des cellules;
  • À favoriser le bon fonctionnement de la glande thyroïde;
  • À synthétiser l’hormone sexuelle mâle, la testostérone, et à former des spermatozoïdes en santé;
  • À stimuler le système immunitaire.
  • Le sélénium serait également efficace pour prévenir la cataracte et de nombreuses affections virales.

Besoins

Puisque le corps ne synthétise pas le sélénium, nous devons nous procurer le sélénium dans la nourriture que nous consommons ou, au besoin, prendre des suppléments.2

Apport nutritionnel quotidien recommandé de sélénium:

Groupe d'âgeApport nutritionnel suffisant ug/jour
 Nourrissons0 à 6 mois15
7 à 12 mois20
Enfants1 à 3 ans20
4 à 8 ans30
Pré-adolescents9 à 13 ans40
Adolescents14 à 18 ans55
AdultesPlus de 19 ans55
Femmes enceintes 60
Femmes qui allaitent 70

Source: Food and Nutrition Board, Institute of Medicine, Dietary Reference Intakes for Vitamin C, Vitamin E, Selenium, and Carotenoids, 2000. Monographie des suppléments de multivitamines/minéraux, 0ct. 2007.

** En l'absence de données scientifiques suffisantes, les autorités ont fixé, non pas un apport nutritionnel recommandé (ANR), mais un apport suffisant (AS). 

L'apport suffisant en sélénium repose sur les apports moyens observés chez les bébés nord-américains en bonne santé.

Sources

Le sélénium entre dans la chaîne alimentaire par le biais des plantes, lesquelles puisent ce minéral du sol. Le blé cultivé en Amérique du Nord constitue une bonne source de sélénium. Au Canada, tous les animaux d’élevage reçoivent un supplément de sélénium dans leur alimentation (à l’exception des vaches laitières en production). 

Sources alimentaires de sélénium: 

  • Viandes, fruits de mer et céréales (selon le contenu en sélénium des sols où elles ont été cultivées);
  • Les noix du Brésil, très riches en sélénium. Une seule noix fournit l’apport quotidien recommandé.

Consommer, de préférence, les noix qui ont conservé leur peau brune, afin de limiter le risque de rancissement associé à leur haute teneur en gras. 

Écaler soi-même les noix ou les acheter en petites quantités dans un magasin où le roulement des stocks est rapide. Vous pouvez les conserver au congélateur. 

Sources alimentaires animales et végétales 

Aliments
PortionsTeneur en sélénium
Noix du Brésil, déshydratées
5g (1 noix)
95µg
Huîtres du Pacifique, crues ou cuites à la vapeur
100g (3½oz)
(2-4 moyennes)
77-154µg
Thon, en conserve
100g (3½oz)
60-80µg
Abats de dinde ou de poulet, braisés
100g (3½oz)
58-60µg
Hareng de l’Atlantique, mariné
100g (3½oz)
59µg
Palourdes, en conserve
100g (3½oz)
(13 moyennes)
49µg
Champignons shiitakes, séchés
10 champignons (36g)
49µg
Côtelettes de porc, cuites
100g (3½oz)
48µg
Thon, flétan, morue, sébaste, plie, espadon, saumon, cuits au four ou grillés
100g (3½oz)
40-47µg
Crabe ou homard, cuits à la vapeur ou bouillis
100g (3½oz)
32-45µg
Saumon, cuit au four ou en conserve
100g (3½oz)
38-43µg
Dinde, viande brune, rôtie
100g (3½oz)
41µg
Crevettes, crues ou cuites
100g (3½oz)
38-40µg
Bœuf, extérieur de ronde, braisé
100g (3½oz)
39µg
Agneau, épaule, braisé
100g (3½oz)
37µg
Canard domestique, rôti
100g (3½oz)
23µg
Jambon régulier (11%mg), rôti
100g (3½oz)
20µg
Œuf poché
1 gros
16µg
Pain de blé entier
1 tranche (34g)
12µg
Riz brun à grain long, cuit
125ml (1/2 tasse)
10µg

Source: Santé Canada, Fichier canadien sur les éléments nutritifs, versions 2001b et 2005; Ministère de l’Agriculture des états-Unis (USDA), National Nutrient Database for Standard Reference.

Carence

Généralement, une carence en sélénium ne se produit que dans les cas suivants: 

  • Chez les personnes dont les principaux aliments proviennent de régions où les sols sont pauvres en sélénium (la Chine, par exemple);
  • Chez les personnes qui sont sous alimentation parentérale non enrichie en sélénium durant des périodes prolongées;
  • Chez les personnes souffrant de maladies intestinales graves comme la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse.

Une carence vraiment minime peut être associée à diverses maladies telles des troubles cardiovasculaires, et inflammatoires, de l’asthme, un affaiblissement de l’immunité, un cancer, des cataractes etc.

Les besoins exacts en sélénium des personnes âgées sont mal connus et les apports nutritionnels recommandés actuels sont dérivés de ceux des jeunes adultes. Il est essentiel que les ainés s’assurent d’avoir une alimentation suffisamment riche en sélénium car on soupçonne qu’une carence peut entraîner un risque d’anémie. 

Signes d’une carence en sélénium: 

  • Faiblesse et perte de la masse musculaire;
  • Légère baisse de la fertilité chez l’homme;
  • Augmentation du taux de cholestérol;
  • Altération du fonctionnement de la glande thyroïde;
  • Faiblesse du système immunitaire.

Effets indésirables

Les autorités canadiennes et américaines ont fixé à 400 µg par jour l’apport maximal tolérable en sélénium pour les adultes. On considère que des doses de 1000 ug par jour sont toxiques. 

Signes d’un excès en sélénium:

  • Perte des cheveux;
  • Présence de taches blanches sur les ongles;
  • Ongles cassants;
  • Problèmes cutanés;
  • Haleine se charge d’une odeur d’ail;
  • Goût métallique dans la bouche;
  • Sensation de fatigue, irritabilité et nausée.

Contre-indications

  • Allergie au sélénium (rare); 
  • Personne souffrant d’un goitre (supplément déconseillé). 

*Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, la prise de supplément en sélénium n’est pas recommandée. L’apport fourni par l’alimentation est suffisant. 

Interactions

Produits de santé naturels ou des suppléments vitaminiques: 

  • aucune (l’effet antioxydant bénéfique du sélénium pourrait s’ajouter à celui de certains suppléments et plantes);

Des médicaments:

  • Les antiacides1 peuvent réduire l’absorption du sélénium;
  • La prise prolongée de corticostéroïdes à forte dose peut réduire le taux de sélénium dans le sang.

Informations additionnelles

1Si prise d’un supplément en sélénium, prendre celui-ci 1 heure ou 2 heures après la prise de ces médicaments.

2Si vous comptez utiliser un supplément de sélénium, informez-vous auprès de votre pharmacien. Le pharmacien peut vous aider à faire un choix judicieux en fonction de votre condition de santé et des médicaments que vous prenez.