Succursale suggérée
33, Av Du Centre Communautaire, St-Michel-De-Bellechasse, QC
Vitamines et produits naturels

Vitamine B3 (niacine)

La vitamine B3 est une vitamine hydrosoluble. Elle ne peut être stockée dans les gras. Cette vitamine est constituée de deux coenzymes soit: l’acide nicotinique (niacine) et le nicotinamide (niacinamide). Avec ces deux coenzymes, cette vitamine participe à plus de 200 réactions enzymatiques. 

L’organisme peu synthétiser la vitamine B3 en petites quantités, à partir d’une réserve suffisante de magnésium, de vitamine B6 et B2 et du tryptophane. Le tryptophane est un acide aminé (partie d’une protéine) essentiel c’est-à-dire que le corps ne le fabrique pas et doit le puiser dans l’alimentation.

NOTE: Les suppléments de vitamine B3, comme les autres vitamines du groupe B, sont mieux absorbés lorsqu'on les prend avec un repas.

Rôles

À quoi sert la vitamine B3? 

Elle joue un rôle dans:

  • La formation des globules rouges;
  • Le transport de l’oxygène vers les cellules;
  • La circulation sanguine;
  • Le fonctionnement du système digestif;
  • Le fonctionnement du système nerveux;
  • La synthèse des hormones sexuelles;
  • La production des neurotransmetteurs.

Besoins

Certaines personnes ont des besoins accrus en niacine, notamment celles qui souffrent de la maladie d’Hartnup (maladie héréditaire associée à une anomalie dans le transport de certains acides aminés), de cirrhose du foie, du syndrome carcinoïde et du syndrome de malabsorption. Les personnes qui sont traitées par hémodialyse ou dialyse péritonéale (2 techniques qui permettent, respectivement, d’épurer le sang en utilisant un filtre artificiel " le dialyseur" ou un filtre naturel "le péritoine" lorsque les reins ne peuvent plus assurer ce rôle), les personnes recevant des traitements prolongés contre la tuberculose et les femmes ayant une grossesse multiple ou qui allaitent plus d’un nourrisson sont également susceptibles d’avoir des besoins accrus en vitamine B3. 

Les besoins en vitamine B3 sont exprimés en équivalent de niacine (ÉN).

Apports nutritionnels de références pour la niacine:

Âge 
Quantité (mg d'équivalent niacine)*
Nourrissons
0 à 6 mois
2mg**
7 à 12 mois
4mg**
Enfants
1 à 3 ans
6mg
4 à 8 ans
8mg
Pré-adolescents (es)
9 à 13 ans
12mg
Hommes
14 ans et plus
16mg
Femmes
14 ans et plus
14mg
Femmes enceintes
 
18mg
Femmes qui allaitent
 
17mg

Source: www.passeportsante.net; Food and Nutrition Board, Institute of Medicine, Reference Intakes for Thiamin, Riboflavin, Niacin, Vitamin B6, Folate, Vitamin B12, Pantothenic Acid, Biotin, and Choline 2000. Ces données sont le résultat d'un consensus entre les autorités canadiennes et américaines.

*Les mesures de niacine sont exprimées en « équivalent niacine » (EN): 1mg EN = 60mg de tryptophane = 1mg de niacine.

**En l'absence de données scientifiques suffisantes, les autorités ont fixé, non pas un apport nutritionnel recommandé (ANR), mais un apport suffisant (AS). L'apport suffisant en niacine repose sur les apports moyens observés chez les bébés nord-américains en bonne santé.

Sources

Se retrouvent parmi les aliments riches en vitamine B3 (niacine): la viande, le foie, la volaille et le poisson, les pains et les produits de boulangerie enrichis et à grains entiers, ainsi que les céréales enrichies prêtes à servir. 

Sources alimentaires de la vitamine B3 (niacine):

Aliments
Portions
Vitamine B3 (niacine)
Foie de boeuf, d’agneau ou de veau, sauté ou braisé
100g (3½oz)
17-22mg
Poulet, viande blanche avec ou sans peau, rôti
100g (3½oz)
15-20mg
Morue de l’Atlantique, déshydratée et salée
100g (3½oz)
19mg
Escalope de veau de lait, sautée
100g (3½oz)
19mg
Saumon, poché
100g (3½oz)
18mg
Thon, en conserve
100g (3½oz)
16-18mg
Thon à nageoires jaunes ou espadon, cuit au four ou grillé
100g (3½oz)
17-18mg
Cuisse, longe ou jarret de veau, sauté ou braisé
100g (3½oz)
16-17mg
Esturgeon, fumé
100g (3½oz)
17mg
Canard domestique, chair seulement, grillé
100g (3½oz)
17mg
Thon rouge, maquereau espagnol (chinchard), thazard, saumon, cuit au four
100g (3½oz)
14-16mg
Alose, cuite au four
100g (3½oz)
11mg
Maquereau espagnol grillé
100g (3½oz)
11mg
Bernache du Canada (outarde), cuisse avec peau, rôtie
100g (3½oz)
10mg
Lapin, mijoté ou rôti
100g (3½oz)
7-8mg
Arachides, rôties à sec ou dans l’huile
60ml (1/4 tasse)
6-7mg
Céréales à déjeuner 100 % son (type All Bran)
100g (3½oz)
6mg
Porc, coupes diverses, grillé
100g (3½oz)
5mg
Aiglefin, grillé
100g (3½oz)
4mg
Huîtres du Pacifique, crues ou cuites à la vapeur
100g (3½oz) (2 à 4 moyennes)
2-4mg

Source: www.passeportsante.net; Santé Canada, Fichier canadien sur les éléments nutritifs, versions 2001b et 2005; Ministère de l'Agriculture des États-Unis(USDA), National Nutrient Database for Standard Reference.

Carence

Une carence en vitamine B3 (niacine) est rare dans les pays industrialisés, où l’alimentation est riche en protéines. Une carence peut être provoquée par un manque de vitamine B6, car cette vitamine est nécessaire à la fabrication de la niacine à partir du tryptophane dans l’organisme. Les alcooliques peuvent également souffrir de carence en vitamine B3 car l’alcool inhibe l’absorption de cette vitamine au niveau de l’intestin. 

Une carence en vitamine B3 se manifeste par:

  • Des fourmillements dans les mains et les pieds;
  • Des maux de tête;
  • Des vertiges;
  • Une perte d’appétit;
  • Une hyperréactivité de la peau exposée au soleil;
  • Une inflammation des parois de la bouche et de la langue;
  • Des changements de l’humeur;
  • Des diarrhées sévères et du délire (grave carence).

La pellagre est une maladie qui découle d’une grave carence en niacine. 

Elle se manifeste spécifiquement par les signes cliniques et les symptômes suivants:

  • Érythème (rougeur cutanée);
  • Vomissements, constipation ou diarrhées;
  • Langue rouge vif;
  • Dépression;
  • Apathie (manque d’énergie);
  • Maux de tête;
  • Fatigue;
  • Perte de mémoire.

Effets indésirables

La prise de hautes doses de vitamine B3 à des fins thérapeutiques doit se faire sous suivi médical. Une évaluation de la fonction hépatique du patient doit être faite régulièrement à l’aide de tests sanguins étant donné les nombreux effets indésirables rapportés et les nombreuses interactions médicamenteuses possibles. 

Signes d’un excès en vitamine B3:

  • Bouffées de chaleur (visage et cou);
  • Nausées et vomissements;
  • Altération de la tolérance au glucose (possible);
  • Vision trouble;
  • Démangeaisons;
  • Maux de tête;
  • Augmentation transitoire des enzymes hépatiques (source de toxicité pour le foie; ce fait est très controversé, certains auteurs affirmant que la toxicité hépatique de la B3 est très rare et réversible).

Contre-indications

  • Personnes souffrant d’alcoolisme;
  • Personnes souffrant de dysfonction ou de maladie hépatique;
  • Personne souffrant de goutte;
  • Personne souffrant d’ulcère gastrique.

Interactions

Produits de santé naturels ou des suppléments vitaminiques:

L’effet d’abaissement du taux de cholestérol qu’entraînent de hautes doses de niacine peut théoriquement s'ajouter à celui de plantes ayant un effet semblable, parmi lesquelles on retrouve:

  • L’ail;
  • La résine de guggul (arbrisseau épineux);
  • Le psyllium;
  • Les phytostérols (composé naturellement présent dans la fraction lipidique des plantes qui réduisent l’absorption du cholestérol dans l’intestin).

Des médicaments:

  • Les interactions médicamenteuses avec la niacine sont nombreuses, consultez le pharmacien, il est en mesure de vous informer sur l’effet ou non de la niacine sur les médicaments que vous prenez.

Informations additionnelles

La vitamine B3 ne devrait jamais être utilisée en automédication, car les effets indésirables de telles doses sont fréquents et potentiellement dangereux.

Autres noms

Vitamine B3, Niacine, Acide nicotinique, Nicotinamide, Vitamine PP