Succursale suggérée
105, Boul. Don Quichotte, Île Perrot, QC

La vitamine K est une vitamine qui est liposoluble et peut donc être stockée dans les graisses. Elle joue un rôle dans la coagulation sanguine et dans le métabolisme de la fixation du calcium sur les os. La vitamine K existe sous deux formes naturelles. La majorité de la vitamine K est produite par les micro-organismes (bactéries) qui la synthétisent à partir des aliments au niveau de l’intestin. La vitamine synthétisée est appelée ménaquinone ou vitamine K2. On peut aussi la trouver dans certains aliments, comme les légumes verts, sous forme de phytoménadione ou vitamine k1. 

Rôles

À quoi sert vitamine K? 

La vitamine K1 joue un rôle direct dans le processus de coagulation alors que la vitamine k2 agit plutôt sur la calcification des tissus.

  • Vitamine K1:
    • Propriétés antihémorragiques.
  • Vitamine K2 (encore à l’étude):
    • Prévention ou traitement de l’ostéoporose;
    • Prévention des troubles cardiovasculaires.

Besoins

Apport suffisant (AS)* en vitamine K: 

Âge
µg**
Nourrissons
0 à 6 mois
2µg
7 à 12 mois
2,5µg
Enfants
1 à 3 ans
30µg
4 à 8 ans
55µg
Pré-adolescents
9 à 13 ans
60µg
Adolescents
14 à 18 ans
75µg
Hommes
19 ans et plus
120µg
Femmes
19 ans et plus
90µg

Source: Food and Nutrition Board, Institute of Medicine, USA, Dietary Reference Intakes for Vitamin A, Vitamin K, Arsenic, Boron, Chromium, Copper, Iodine, Iron, Manganese, Molybdenum, Nickel, Silicon, Vanadium, and Zinc, 2002. Ces données sont le résultat d'un consensus entre les autorités canadiennes et américaines.

*En l'absence de données scientifiques suffisantes, les autorités ont fixé, non pas un apport nutritionnel recommandé (ANR), mais un apport suffisant (AS). L'apport suffisant en vitamine K repose sur les apports moyens chez les Nord-Américains en bonne santé.

**1µg = 1 microgramme, soit 1 millionième de gramme.

Sources

Seul un nombre relativement restreint d’aliments contribue de façon considérable à l’apport alimentaire de phytoménadione. La vitamine K est sensible à la lumière, au milieu alcalin et à l’air mais n’est pas détruite par la chaleur de cuisson. 

Sources alimentaires de vitamine K:

Aliments riches en vitamine K1 
Abricot, algues, asperge
Brocoli, carotte, céleri
Chou de Bruxelles, chou vert, chou-fleur
Épinard
Huile de canola, huile de soya
Petits pois, poire, prune et raisin

Source: ANREF, Les apports nutritionnels de référence, 2002, p. 257.

Aliments riches en vitamine K2 
Foie
Fromage
Huile de poisson
Lait
Miso
Yogourt

Source: ANREF, Les apports nutritionnels de référence, 2002, p. 257.

Carence

Il est extrêmement rare d’observer une carence cliniquement significative en vitamine K au sein de la population car cette vitamine est essentiellement produite par notre corps. Cependant elle peut survenir chez les personnes ayant:

  • Des troubles d’absorption intestinale (fibrose kystique, maladie cœliaque, etc.);
  • Des troubles graves au niveau du foie ou des voies biliaires;
  • De façon prolongée, pris des antibiotiques (destruction de la flore intestinale);
  • Un trouble d’alcoolisme.

NOTE: à la naissance, l’organisme prend une semaine avant de fabriquer de la vitamine K. Les nouveau-nés reçoivent donc un supplément en vitamine K dès la naissance pour favoriser la coagulation en cas de saignement et éviter ainsi, les risques d’hémorragie. 

Signes d’une carence en vitamine K:

  • Saignements dans la bouche;
  • Saignements des voies urinaires ou génitales;
  • Saignements au niveau de l’estomac, de l’intestin et de la peau;
  • Hématomes (ecchymoses).

Effets indésirables

Même à des doses très élevées, la vitamine K ne cause pas d’effets indésirables notables. 

Signes d’un excès en vitamine K:  

  • Aucun.

Contre-indications

  • Hypersensibilité à la vitamine K. 

Interactions

Produits de santé naturels ou des suppléments vitaminiques: 

  • Si prise à forte dose, la vitamine K peut réduire l’effet anticoagulant de certaines plantes ou suppléments (ail, ginkgo biloba, trèfle rouge);
  • La vitamine E prise à forte dose (diminue l’effet de la vitamine K);
  • L’huile minérale (diminue l’effet de la vitamine K).

Médicaments: 

La prise de supplément de vitamine K peut réduire l’effet anticoagulant de certains médicaments alors que l’absorption de la vitamine K est diminuée par:

  • La prise d’antibiotiques de façon prolongée;
  • La prise de médicaments qui réduisent les lipides dans le sang;
  • La prise de médicaments pour traiter le cholestérol;
  • La prise de médicaments contre les convulsions.

Informations additionnelles

Si vous comptez utiliser un supplément de vitamine K, informez-vous auprès de votre pharmacien. Le pharmacien peut vous aider à faire un choix judicieux en fonction de votre condition de santé et des médicaments que vous prenez. 

Autres noms

Vitamine K, Phytoménadione ou vitamine K1, Vitamine de la coagulation, Ménaquinone ou vitamine K2.