Avis aux futures mères : reposez-vous!

Unfortunately, this article is only available in French.

La qualité et la quantité du sommeil en fin de grossesse influenceraient la durée du travail et la fréquence du recours à la césarienne.

Les femmes qui seront mères pour la première fois et qui dorment peu à la fin de leur grossesse pourraient vivre un accouchement plus long et un plus grand risque de césarienne que celles qui sont bien reposées.

Des chercheurs ont suivi 131 femmes à l’aide de questionnaires sur leur sommeil et d’un dispositif au poignet enregistrant leurs mouvements durant 48 heures. Celles qui dormaient en moyenne moins de six heures par nuit au cours de leur neuvième mois de grossesse étaient quatre fois plus à risque de devoir subir une césarienne que les femmes qui avaient dormi davantage. Celles qui avaient un sommeil de faible qualité, se réveillant durant au moins une heure après s’être endormies, avaient cinq fois plus de risques de nécessiter une césarienne.

Les dormeuses médiocres semblent avoir, en général, un travail plus long. Les femmes qui dormaient moins de six heures par nuit ont passé en moyenne 29 heures en travail, contre seulement 18 heures pour celles qui dormaient sept heures ou plus par nuit.

La fatigue ressentie n’était cependant pas liée à la durée du travail ou au type d’accouchement, à l’instar du statut de travail de la femme, même si celles qui étaient sur le marché du travail avaient des nuits de sommeil plus courtes que les autres. D’autres facteurs comme l’âge maternel et le poids du bébé à la naissance n’expliquaient pas le lien entre le sommeil et la durée du travail.

La cause biologique qui sous-tend cette relation entre le sommeil et le déroulement de l’accouchement est incomprise. Selon les chercheurs, des études futures devraient chercher à comprendre le rôle de facteurs comme l’anxiété et les hormones de stress en fin de grossesse.

Les résultats de cette recherche indiquent qu’un sommeil de qualité est important durant la grossesse pour le déroulement du travail et de l’accouchement. Les médecins recommandent aux femmes de passer au moins huit heures au lit. Celles qui souffrent d’un sommeil perturbé devraient aussi passer plus de temps au lit pour s’assurer qu’elles dorment un temps suffisant.

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.