Comment traiter la fièvre chez un enfant

Unfortunately, this article is only available in French.

Lorsqu’un enfant n’est pas dans son assiette, l’un des premiers réflexes des parents est souvent de vérifier « s’il fait de la température »;. Mais quand et comment faut-il réagir à une augmentation de la température corporelle d’un petit?

Lorsqu’un enfant n’est pas dans son assiette, l’un des premiers réflexes des parents est souvent de vérifier « s’il fait de la température »;. Mais quand et comment faut-il réagir à une augmentation de la température corporelle d’un petit? La fièvre n’est pas une maladie en soi, mais bien un signe qu’une réaction est en cours dans l’organisme. La fièvre n’est pas nécessairement nuisible : elle joue même un rôle clé pour aider le corps à combattre de nombreuses infections bactériennes et virales. En général, elle disparaît d’elle-même au bout de quelques jours. Plusieurs dispositifs existent pour mesurer la température corporelle. Pour les bambins, le thermomètre rectal demeure l’instrument le plus précis, bien que le thermomètre auriculaire (dans l’oreille) offre aussi de bons résultats. La prise buccale n’est pas recommandée chez les enfants de moins de cinq ans alors que la prise axillaire fournit quant à elle des mesures moins fiables, particulièrement chez le jeune enfant. Votre pharmacien pourra vous enseigner la bonne technique de prise de la température corporelle, dépendamment de l’âge de l’enfant. Les valeurs obtenues varient selon le site de mesure. Ainsi, on considère qu’un enfant fait de la fièvre si sa température est supérieure à 38,5 °C au rectum, à 38,0 °C dans la bouche, à 37,5 ° C sous l’aisselle et à 38,5 °C à l’oreille. Puisqu’une fièvre légère, c’est-à-dire inférieure à 39 °C, peut aider le corps à lutter contre l’infection, on recommande généralement de ne pas la traiter si l’enfant semble par ailleurs se porter bien et s’il boit de bonnes quantités de liquides. Il suffit de l’habiller de vêtements légers, de lui faire prendre un bain tiède, de l’encourager à se reposer et de le border d’une couverture légère afin qu’il profite d’un sommeil confortable. Il n’est pas toujours nécessaire d’administrer un médicament pour faire tomber la fièvre, on l’administre plutôt pour soulager les douleurs qui peuvent être présentes. Par ailleurs, d’après une analyse de 70 études, plus de la moitié des parents donnent des doses inexactes de médicament visant à diminuer la fièvre de leur enfant. Il est pourtant essentiel de prendre les médicaments tel que prescrit afin d’éviter les effets indésirables potentiels liés à un mauvais usage de ceux-ci. Le meilleur médicament pour traiter la fièvre et les douleurs chez l’enfant est l’acétaminophène (TylenolMD, TempraMD). L’ibuprofène (Advil, MotrinMD) peut aussi être utilisé. La quantité à administrer varie selon la concentration du produit et le poids de l’enfant. Consulter votre pharmacien qui vous indiquera le produit et la dose appropriés à votre enfant. On recommande de consulter un médecin dès qu’un bébé de moins de six mois fait de la fièvre, si un bambin de moins de deux ans fait de la fièvre durant plus de 24 h ou si l’élévation de la température est accompagnée de symptômes tels que des vomissements, des maux de tête, une respiration sifflante et si le jeune est particulièrement irritable ou endormi. Pour les enfants plus âgés, on peut attendre 48 heures avant de rencontrer un médecin s’il n’y a pas d’autres symptômes.

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.