Des signes précoces de la méningites identifiés

Unfortunately, this article is only available in French.

Une équipe d’experts britanniques ont recherché des moyens d’identifier précocement la méningite bactérienne. Ils ont constaté que la plupart des enfants ont les mains froides, des douleurs importantes aux jambes et une peau très pâle quelques heures avant que l’enfant ne devienne gravement malade.

Une équipe d’experts britanniques ont recherché des moyens d’identifier précocement la méningite bactérienne. Ils ont constaté que la plupart des enfants ont les mains froides, des douleurs importantes aux jambes et une peau très pâle quelques heures avant que l’enfant ne devienne gravement malade.

Dans les pays industrialisés comme le Canada, la méningite bactérienne est l’une des principales causes de décès infantiles causés par une infection. Au Canada, plus de 1000 cas sont recensés chaque année. La méningite se définit comme une infection bactérienne de l’enveloppe du cerveau et de la colonne vertébrale qui peut entraîner des dommages cérébraux, des pertes d’audition et des troubles d’apprentissage. Selon l’Organisation mondiale de la santé, de 5 à 10 % des patients décèdent de la maladie, habituellement en 24 à 48 heures. Cette infection se propage de personne à personne par des éternuements, de la toux, un baiser ou dans un milieu de vie favorisant les contacts humains rapprochés (p. ex. dans les centres de la petite enfance, les écoles). Au Québec, le calendrier de vaccination prévoit le vaccin pour le méningocoque pour tous les bambins de 12 mois. Il est important de découvrir des moyens simples pour les médecins et les parents de reconnaître tôt cette maladie car la plupart des enfants infectés sont hospitalisés tardivement après qu’ils aient reçu précédemment un diagnostic erroné.

Des scientifiques ont étudié le cas de 448 enfants âgés de moins de 16 ans qui ont contracté une méningite bactérienne. Pour ce faire, ils ont soumis des questionnaires aux parents et ont consulté les dossiers médicaux de ces jeunes. Parmi ceux-ci, 103 sont décédés et 345 ont survécu.

Seulement la moitié d’entre eux ont été envoyés à l’hôpital après leur première rencontre avec un médecin. La plupart des enfants ont d’abord été vus par un omnipraticien local qui n’avait jamais affronté un cas de méningite en milieu communautaire. La plupart des enfants (72 %) ont manifesté des signes et symptômes non spécifiques durant les premières heures de la maladie, mais étaient près de la mort 24 heures après le début de l’infection. Les symptômes classiques de la méningite (mal de tête, raideur au cou, sensibilité à la lumière, conscience altérée et rougeurs à la peau) sont apparus tardivement, soit de 13 à 22 heures en moyenne après le début de l’infection. Or, les douleurs importantes aux jambes, une froideur des mains et des pieds accompagnée de fièvre et une couleur anormale de la peau (très pâle, avec le pourtour des lèvres bleu ou rose foncé) se sont manifestées souvent plusieurs heures avant l’apparition des signes et symptômes plus classiques de la méningite.

Une meilleure connaissance de ces signes et symptômes précoces de la méningite par les parents et les médecins pourrait éviter plusieurs décès et prévenir les conséquences permanentes de l’infection pour plusieurs enfants. Certains jeunes peuvent présenter ces signes et symptômes sans souffrir de la maladie, mais ils devraient malgré tout être examinés par un médecin.

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.